Sourate 12 : YOUSOUF (JOSEPH)

Pré-Hégire
111 versets

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Bismi Allahi alrrahmani alrraheemi.

1 Alif, Lam, Ra . Tels sont les versets du Livre explicite.

1 Alif-lam-ra tilka ayatu alkitabi almubeenu

2 Nous l'avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.

2 Inna anzalnahu qur-anan ‘arabiyyan la’allakum ta’qiloona

3 Nous te racontons le meilleur récit, grâce à la révélation que Nous te faisons dans le Coran même si tu étais auparavant du nombre des inattentifs (à ces récits).

3 Nahnu naqussu ‘alayka ahsana alqasasi bima awhayna ilayka hatha alqur-ana wa-in kunta min qablihi lamina alghafileena

4 Quand Joseph dit à son père : "Ô mon père, j'ai vu [en songe], onze étoiles, et aussi le soleil et la lune; je les ai vus prosternés devant moi".

4 Ith qala yoosufu li-abeehi ya abati innee raaytu ahada ‘ashara kawkaban waalshshamsa waalqamara raaytuhum lee sajideena

5 "Ô mon fils, dit-il, ne raconte pas ta vision à tes frères car ils monteraient un complot contre toi; le Diable est certainement pour l'homme un ennemi déclaré.

5 Qala ya bunayya la taqsus ru/yaka ‘ala ikhwatika fayakeedoo laka kaydan inna alshshaytana lil-insani ‘aduwwun mubeenun

6 Ainsi ton Seigneur te choisira et t'enseignera l'interprétation des rêves, et Il parfera Son bienfait sur toi et sur la famille de Jacob, tout comme Il l'a parfait auparavant sur tes deux ancêtres, Abraham et Isaac car ton Seigneur est Omniscient et Sage".

6 Wakathalika yajtabeeka rabbuka wayu’allimuka min ta/weeli al-ahadeethi wayutimmu ni’matahu ‘alayka wa’ala ali ya’qooba kama atammaha ‘ala abawayka min qablu ibraheema wa-ishaqa inna rabbaka ‘aleemun hakeemun

7 Il y avait certainement, en Joseph et ses frères, des exhortations pour ceux qui interrogent,

7 Laqad kana fee yoosufa wa-ikhwatihi ayatun lilssa-ileena

8 quand ceux-ci dirent : "Joseph et son frère sont plus aimés de notre père que nous, alors que nous sommes un groupe bien fort. Notre père est vraiment dans un tort évident.

8 Ith qaloo layoosufu waakhoohu ahabbu ila abeena minna wanahnu ‘usbatun inna abana lafee dalalin mubeenin

9 Tuez Joseph ou bien éloignez-le dans n'importe quel pays, afin que le visage de votre père se tourne exclusivement vers nous, et que vous soyez après cela des gens de bien" .

9 Oqtuloo yoosufa awi itrahoohu ardan yakhlu lakum wajhu abeekum watakoonoo min ba’dihi qawman saliheena

10 L'un d'eux dit : "Ne tuez pas Joseph, mais jetez-le si vous êtes disposés à agir, au fond du puits afin que quelque caravane le recueille".

10 Qala qa-ilun minhum la taqtuloo yoosufa waalqoohu fee ghayabati aljubbi yaltaqithu ba’du alssayyarati in kuntum fa’ileena

11 Ils dirent : "Ô notre père, qu'as-tu à ne pas te fier à nous au sujet de Joseph ? Nous sommes cependant bien intentionnés à son égard.

11 Qaloo ya abana ma laka la ta/manna ‘ala yoosufa wa-inna lahu lanasihoona

12 Envoie-le demain avec nous faire une promenade et jouer. Et nous veillerons sur lui".

12 Arsilhu ma’ana ghadan yarta’ wayal’ab wa-inna lahu lahafithoona

13 Il dit : "Certes, je m'attristerai que vous l'emmeniez; et je crains que le loup ne le dévore dans un moment où vous ne ferez pas attention a lui".

13 Qala innee layahzununee an thathhaboo bihi waakhafu an ya/kulahu alththi/bu waantum ‘anhu ghafiloona

14 Ils dirent : "Si le loup le dévore alors que nous sommes nombreux, nous seront vraiment les perdants".

14 Qaloo la-in akalahu alththi/bu wanahnu ‘usbatun inna ithan lakhasiroona

15 Et lorsqu'ils l'eurent emmené, et se furent mis d'accord pour le jeter dans les profondeurs invisibles du puits, Nous lui révélâmes : "Tu les informeras sûrement de cette affaire sans qu'ils s'en rendent compte".

15 Falamma thahaboo bihi waajma’oo an yaj’aloohu fee ghayabati aljubbi waawhayna ilayhi latunabi-annahum bi-amrihim hatha wahum la yash’uroona

16 Et ils vinrent à leur père, le soir, en pleurant.

16 Wajaoo abahum ‘ishaan yabkoona

17 Ils dirent : "Ô notre père, nous sommes allés faire une course, et nous avons laissé Joseph auprès de nos effets; et le loup l'a dévoré. Tu ne nous croiras pas, même si nous disons la vérité".

17 Qaloo ya abana inna thahabna nastabiqu watarakna yoosufa ‘inda mata’ina faakalahu alththi/bu wama anta bimu/minin lana walaw kunna sadiqeena

18 Ils apportèrent sa tunique tachée d'un faux sang. Il dit : "Vos âmes, plutôt, vous ont suggéré quelque chose... [Il ne me reste plus donc] qu'une belle patience ! C'est Allah qu'il faut appeler au secours contre ce que vous racontez ! "

18 Wajaoo ‘ala qameesihi bidamin kathibin qala bal sawwalat lakum anfusukum amran fasabrun jameelun waAllahu almusta’anu ‘ala ma tasifoona

19 Or, vint une caravane. Ils envoyèrent leur chercheur d'eau, qui fit descendre son eau. Il dit : "Bonne nouvelle ! Voilà un garçon ! " Et ils le dissimulèrent [pour le vendre] telle une marchandise. Allah cependant savait fort bien ce qu'ils faisaient.

19 Wajaat sayyaratun faarsaloo waridahum faadla dalwahu qala ya bushra hatha ghulamun waasarroohu bida’atan waAllahu ‘aleemun bima ya’maloona

20 Et ils le vendirent à vil prix : pour quelques dirhams comptés. Ils le considéraient comme indésirable.

20 Washarawhu bithamanin bakhsin darahima ma’doodatin wakanoo feehi mina alzzahideena

21 Et celui qui l'acheta était de l'égypte, Il dit à sa femme : "Accorde lui une généreuse hospitalité. Il se peut qu'il nous soit utile ou que nous l'adoptions comme notre enfant." Ainsi avons-nous raffermi Joseph dans le pays et nous lui avons appris l'interprétation des rêves. Et Allah est souverain en Son Commandement : mais la plupart des gens ne savent pas.

21 Waqala allathee ishtarahu min misra liimraatihi akrimee mathwahu ‘asa an yanfa’ana aw nattakhithahu waladan wakathalika makkanna liyoosufa fee al-ardi walinu’allimahu min ta/weeli al-ahadeethi waAllahu ghalibun ‘ala amrihi walakinna akthara alnnasi la ya’lamoona

22 Et quand il eut atteint sa maturité Nous lui accordâmes sagesse et savoir. C'est ainsi que nous récompensons les bienfaisants.

22 Walamma balagha ashuddahu ataynahu hukman wa’ilman wakathalika najzee almuhsineena

23 Or celle (Zulikha) qui l'avait reçu dans sa maison essaya de le séduire. Et elle ferma bien les portes et dit : "Viens, [je suis prête pour toi !]" - Il dit : "Qu'Allah me protège ! C'est mon maître qui m'a accordé un bon asile. Vraiment les injustes ne réussissent pas".

23 Warawadat-hu allatee huwa fee baytiha ‘an nafsihi waghallaqati al-abwaba waqalat hayta laka qala ma’atha Allahi innahu rabbee ahsana mathwaya innahu la yuflihu alththalimoona

24 Et, elle le désira. Et il l'aurai désirée n'eût été ce qu'il vit comme preuve évidente de son Seigneur. Ainsi [Nous avons agi] pour écarter de lui le mal et la turpitude. Il était certes un de Nos serviteurs élus.

24 Walaqad hammat bihi wahamma biha lawla an raa burhana rabbihi kathalika linasrifa ‘anhu alssoo-a waalfahshaa innahu min ‘ibadina almukhlaseena

25 Et tous deux coururent vers la porte, et elle lui déchira sa tunique par derrière. Ils trouvèrent le mari [de cette femme] à la porte. Elle dit : "Quelle serait la punition de quiconque a voulu faire du mal à ta famille sinon la prison, ou un châtiment douloureux ? "

25 Waistabaqa albaba waqaddat qameesahu min duburin waalfaya sayyidaha lada albabi qalat ma jazao man arada bi-ahlika soo-an illa an yusjana aw ‘athabun aleemun

26 [Joseph] dit : "C'est elle qui a voulu me séduire". Et un témoin, de la famille de celle-ci témoigna : "Si sa tunique [à lui] est déchirée par devant, alors c'est elle qui dit la vérité, tandis qu'il est du nombre des menteurs.

26 Qala hiya rawadatnee ‘an nafsee washahida shahidun min ahliha in kana qameesuhu qudda min qubulin fasadaqat wahuwa mina alkathibeena

27 Mais si sa tunique est déchirée par derrière, alors c'est elle qui mentit, tandis qu'il est du nombre des véridiques".

27 Wa-in kana qameesuhu qudda min duburin fakathabat wahuwa mina alssadiqeena

28 Puis, quand il (le mari) vit la tunique déchirée par derrière, il dit : "C'est bien de votre ruse de femmes ! Vos ruses sont vraiment énormes !

28 Falamma raa qameesahu qudda min duburin qala innahu min kaydikunna inna kaydakunna ‘atheemun

29 Joseph, ne pense plus à cela ! Et toi, (femme), implore le pardon pour ton péché car tu es fautive".

29 Yoosufu a’rid ‘an hatha waistaghfiree lithanbiki innaki kunti mina alkhati-eena

30 Et dans la ville, des femmes dirent : "La femme d'Al-Azize essaye de séduire son valet ! Il l'a vraiment rendue folle d'amour. Nous la trouvons certes dans un égarement évident.

30 Waqala niswatun fee almadeenati imraatu al’azeezi turawidu fataha ‘an nafsihi qad shaghafaha hubban inna lanaraha fee dalalin mubeenin

31 Lorsqu'elle eut entendu leur fourberie, elle leur envoya [des invitations,] et prépara pour elles une collation; et elle remit à chacune d'elles un couteau. Puis elle dit : "Sors devant elles, [Joseph !]" - Lorsqu'elles le virent, elles l'admirèrent, se coupèrent les mains et dirent : "à Allah ne plaise ! Ce n'est pas un être humain, ce n'est qu'un ange noble ! "

31 Falamma sami’at bimakrihinna arsalat ilayhinna waa’tadat lahunna muttakaan waatat kulla wahidatin minhunna sikkeenan waqalati okhruj ‘alayhinna falamma raaynahu akbarnahu waqatta’na aydiyahunna waqulna hasha lillahi ma hatha basharan in hatha illa malakun kareemun

32 Elle dit : "Voilà donc celui à propos duquel vous me blâmiez. J'ai essayé de le séduire mais il s'en défendit fermement. Or, s'il ne fait pas ce que je lui commande, il sera très certainement emprisonné et sera certes parmi les humiliés".

32 Qalat fathalikunna allathee lumtunnanee feehi walaqad rawadtuhu ‘an nafsihi faist’sama wala-in lam yaf’al ma amuruhu layusjananna walayakoonan mina alssaghireena

33 Il dit : "Ô mon Seigneur, la prison m'est préférable à ce à quoi elles m'invitent. Et si Tu n'écartes pas de moi leur ruse, je pencherai vers elles et serai du nombre des ignorants (pêcheurs)" .

33 Qala rabbi alssijnu ahabbu ilayya mimma yad’oonanee ilayhi wa-illa tasrif ‘annee kaydahunna asbu ilayhinna waakun mina aljahileena

34 Son Seigneur l'exauça donc, et éloigna de lui leur ruse. C'est Lui, vraiment, qui est l'Audient et l'Omniscient.

34 Faistajaba lahu rabbuhu fasarafa ‘anhu kaydahunna innahu huwa alssamee’u al’aleemu

35 Puis, après qu'ils eurent vu les preuves (de son innocence), il leur sembla qu'ils devaient l'emprisonner pour un temps.

35 Thumma bada lahum min ba’di ma raawoo al-ayati layasjununnahu hatta heenin

36 Deux valets entrèrent avec lui en prison. L'un d'eux dit : "Je me voyais [en rêve] pressant du raisin..." Et l'autre dit : "Et moi, je me voyais portant sur ma tête du pain dont les oiseaux mangeaient. Apprends-nous l'interprétation (de nos rêves), nous te voyons au nombre des bienfaisants".

36 Wadakhala ma’ahu alssijna fatayani qala ahaduhuma innee aranee a’siru khamran waqala al-akharu innee aranee ahmilu fawqa ra/see khubzan ta/kulu alttayru minhu nabbi/na bita/weelihi inna naraka mina almuhsineena

37 "La nourriture qui vous est attribuée ne vous parviendra point, dit-il, que je ne vous aie avisés de son interprétation (de votre nourriture) avant qu'elle ne vous arrive. Cela fait partie de ce que mon Seigneur m'a enseigné. Certes, j'ai abandonné la religion d'un peuple qui ne croit pas en Allah et qui nie la vie future.

37 Qala la ya/teekuma ta’amun turzaqanihi illa nabba/tukuma bita/weelihi qabla an ya/tiyakuma thalikuma mimma ‘allamanee rabbee innee taraktu millata qawmin la yu/minoona biAllahi wahum bial-akhirati hum kafiroona

38 Et j'ai suivi la religion de mes ancêtres, Abraham, Isaac et Jacob. Il ne nous convient pas d'associer à Allah quoi que ce soit. Ceci est une grâce d'Allah sur nous et sur tout le monde; mais la plupart des gens ne sont pas reconnaissants.

38 Waittaba’tu millata aba-ee ibraheema wa-ishaqa waya’qooba ma kana lana an nushrika biAllahi min shay-in thalika min fadli Allahi ‘alayna wa’ala alnnasi walakinna akthara alnnasi la yashkuroona

39 ô mes deux compagnons de prison ! Qui est le meilleur : des Seigneurs éparpillés ou Allah, l'Unique, le Dominateur suprême ?

39 Ya sahibayi alssijni aarbabun mutafarriqoona khayrun ami Allahu alwahidu alqahharu

40 Vous n'adorez, en dehors de Lui, que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et à l'appui desquels Allah n'a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n'appartient qu'Allah. Il vous a commandé de n'adorer que Lui. Telle est la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas.

40 Ma ta’budoona min doonihi illa asmaan sammaytumooha antum waabaokum ma anzala Allahu biha min sultanin ini alhukmu illa lillahi amara alla ta’budoo illa iyyahu thalika alddeenu alqayyimu walakinna akthara alnnasi la ya’lamoona

41 ô mes deux compagnons de prison ! L'un de vous donnera du vin à boire à son maître; quant à l'autre, il sera crucifié, et les oiseaux mangeront de sa tête. L'affaire sur laquelle vous me consultez est déjà décidée."

41 Ya sahibayi alssijni amma ahadukuma fayasqee rabbahu khamran waamma al- akharu fayuslabu fata/kulu alttayru min ra/sihi qudiya al-amru allathee feehi tastaftiyani

42 Et il dit à celui des deux dont il pensait qu'il serait délivré : "Parle de moi auprès de ton maître" . Mais le Diable fit qu'il oublia de rappeler (le cas de Joseph) à son maître. Joseph resta donc en prison quelques années.

42 Waqala lillathee thanna annahu najin minhuma othkurnee ‘inda rabbika faansahu alshshaytanu thikra rabbihi falabitha fee alssijni bid’a sineena

43 Et le roi dit : "Et vérité, je voyais (en rêve) sept vaches grasses mangées par sept maigres; et sept épis verts, et autant d'autres, secs. ô conseil de notables, donnez-moi une explication de ma vision, si vous savez interpréter le rêve".

43 Waqala almaliku innee ara sab’a baqaratin simanin ya/kuluhunna sab’un ‘ijafun wasab’a sunbulatin khudrin waokhara yabisatin ya ayyuha almalao aftoonee fee ru/yaya in kuntum lilrru/ya ta’buroona

44 Ils dirent : "C'est un amas de rêves ! Et nous ne savons pas interpréter les rêves ! "

44 Qaloo adghathu ahlamin wama nahnu bita/weeli al-ahlami bi’alimeena

45 Or, celui des deux qui avait été délivré et qui, après quelque temps se rappela, dit : "Je vous en donnerai l'interprétation. Envoyez-moi donc".

45 Waqala allathee naja minhuma waiddakara ba’da ommatin ana onabbi-okum bita/weelihi faarsilooni

46 "ô toi, Joseph, le véridique ! éclaire-nous au sujet de sept vaches grasses que mangent sept très maigres, et sept épis verts et autant d'autres, secs, afin que je retourne aux gens et qu'ils sachent [l'interprétation exacte du rêve]".

46 Yoosufu ayyuha alssiddeequ aftina fee sab’i baqaratin simanin ya/kuluhunna sab’un ‘ijafun wasab’i sunbulatin khudrin waokhara yabisatin la’allee arji’u ila alnnasi la’allahum ya’lamoona

47 Alors [Joseph dit]: "Vous sèmerez pendant sept années consécutives. Tout ce que vous aurez moissonné, laissez-le en épi, sauf le peu que vous consommerez.

47 Qala tazra’oona sab’a sineena daaban fama hasadtum fatharoohu fee sunbulihi illa qaleelan mimma ta/kuloona

48 Viendront ensuite sept année de disette qui consommeront tout ce que vous aurez amassé pour elles sauf le peu que vous aurez réservé [comme semence].

48 Thumma ya/tee min ba’di thalika sab’un shidadun ya/kulna ma qaddamtum lahunna illa qaleelan mimma tuhsinoona

49 Puis, viendra après cela une année où les gens seront secourus [par la pluie] et iront au pressoir."

49 Thumma ya/tee min ba’di thalika ‘amun feehi yughathu alnnasu wafeehi ya’siroona

50 Et le roi dit : "Amenez-le moi". Puis, lorsque l'émissaire arriva auprès de lui, [Joseph] dit : "Retourne auprès de ton maître et demande-lui : "Quelle était la raison qui poussa les femmes à se couper les mains ? Mon Seigneur connaît bien leur ruse".

50 Waqala almaliku i/toonee bihi falamma jaahu alrrasoolu qala irji’ ila rabbika fais- alhu ma balu alnniswati allatee qatta’na aydiyahunna inna rabbee bikaydihinna ‘aleemun

51 Alors, [le roi leur] dit : "Qu'est-ce donc qui vous a poussées à essayer de séduire Joseph ? " Elles dirent : "A Allah ne plaise ! Nous ne connaissons rien de mauvais contre lui". Et la femme d'Al-Azize dit : "Maintenant la vérité s'est manifestée. C'est moi qui ai voulu le séduire. Et c'est lui, vraiment, qui est du nombre des véridiques ! "

51 Qala ma khatbukunna ith rawadtunna yoosufa ‘an nafsihi qulna hasha lillahi ma ‘alimna ‘alayhi min soo-in qalati imraatu al’azeezi al-ana hashasa alhaqqu ana rawadtuhu ‘an nafsihi wa-innahu lamina alssadiqeena

52 "Cela afin qu'il sache que je ne l'ai pas trahi en son absence, et qu'en vérité Allah ne guide pas la ruse des traîtres.

52 Thalika liya’lama annee lam akhunhu bialghaybi waanna Allaha la yahdee kayda alkha-ineena

53 Je ne m'innocente cependant pas, car l'âme est très incitatrice au mal, à moins que mon Seigneur, par miséricorde, [ne la préserve du péché]. Mon Seigneur est certes Pardonneur et très Miséricordieux".

53 Wama obarri-o nafsee inna alnnafsa laammaratun bialssoo-i illa ma rahima rabbee inna rabbee ghafoorun raheemun

54 Et le roi dit : "Amenez-le moi : je me le réserve pour moi-même". Et lorsqu'il lui eut parlé, il dit : "Tu es dès aujourd'hui prés de nous, en une position d'autorité et de confiance".

54 Waqala almaliku i/toonee bihi astakhlishu linafsee falamma kallamahu qala innaka alyawma ladayna makeenun ameenun

55 Et [Joseph] dit : "Assigne-moi les dépôts du territoire : je suis bon gardien et connaisseurs".

55 Qala ij’alnee ‘ala khaza-ini al-ardi innee hafeethun ‘aleemun

56 Ainsi avons-nous affermi (l'autorité de) Joseph dans ce territoire et il s'y installait là où il le voulait. Nous touchons de Notre miséricorde qui Nous voulons et ne faisons pas perdre aux hommes de bien le mérite [de leurs oeuvres].

56 Wakathalika makkanna liyoosufa fee al-ardi yatabawwao minha haythu yashao nuseebu birahmatina man nashao wala nudee’u ajra almuhsineena

57 Et la récompense de l'au-delà est meilleure pour ceux qui ont cru et ont pratiqué le piété.

57 Walaajru al-akhirati khayrun lillatheena amanoo wakanoo yattaqoona

58 Et le frères de Joseph vinrent et entrèrent auprès de lui. Il les reconnut, mais eux ne le reconnurent pas.

58 Wajaa ikhwatu yoosufa fadakhaloo ‘alayhi fa’arafahum wahum lahu munkiroona

59 Et quand il leur eut fourni leur provision, il dit : "Amenez-moi un frère que vous avez de votre père. Ne voyez-vous pas que je donne la pleine mesure et que je suis le meilleur des hôtes ?

59 Walamma jahhazahum bijahazihim qala i/toonee bi-akhin lakum min abeekum ala tarawna annee oofee alkayla waana khayru almunzileena

60 Et si vous ne me l'amenez pas, alors il n'y aura plus de provision pour vous, chez moi; et vous ne m'approcherez plus".

60 Fa-in lam ta/toonee bihi fala kayla lakum ‘indee wala taqrabooni

61 Ils dirent : "Nous essayerons de persuader son père. Certes, nous le ferons".

61 Qaloo sanurawidu ‘anhu abahu wa-inna lafa’iloona

62 Et il dit à Ses serviteurs : "Remettez leurs marchandises dans leurs sacs : peut-être les reconnaîtront-ils quand ils seront de retour vers leur famille et peut-être qu'ils reviendront" .

62 Waqala lifityanihi ij’aloo bida’atahum fee rihalihim la’allahum ya’rifoonaha itha inqalaboo ila ahlihim la’allahum yarji’oona

63 Et lorsqu'ils revinrent à leur père, ils dirent : "ô notre père, il nous sera refusé [à l'avenir] de nous ravitailler [en grain]. Envoie donc avec nous notre frère, afin que nous obtenions des provisions. Nous le surveillerons bien".

63 Falamma raja’oo ila abeehim qaloo ya abana muni’a minna alkaylu faarsil ma’ana akhana naktal wa-inna lahu lahafithoona

64 Il dit : "Vais-je vous le confier comme, auparavant, je vous ai confié son frère ? Mais Allah est le meilleur gardien, et Il est Le plus Miséricordieux des miséricordieux ! "

64 Qala hal amanukum ‘alayhi illa kama amintukum ‘ala akheehi min qablu faAllahu khayrun hafithan wahuwa arhamu alrrahimeena

65 Et lorsqu'ils ouvrirent leurs bagages, ils trouvèrent qu'on leur avait rendu leurs marchandises. Ils dirent : "Ô notre père. Que désirons-nous [de plus] ? Voici que nos marchandises nous ont été rendues. Et ainsi nous approvisionnerons notre famille, nous veillerons à la sécurité de notre frère et nous nous ajouterons la charge d'un chameau et c'est une charge facile".

65 Walamma fatahoo mata’ahum wajadoo bida’atahum ruddat ilayhim qaloo ya abana ma nabghee hathihi bida’atuna ruddat ilayna wanameeru ahlana wanahfathu akhana wanazdadu kayla ba’eerin thalika kaylun yaseerun

66 - Il dit : "Jamais je ne l'enverrai avec vous, jusqu'à ce que vous m'apportiez l'engagement formel au nom d'Allah que vous me le ramènerez à moins que vous ne soyez cernés". Lorsqu'ils lui eurent apporté l'engagement, il dit : "Allah est garant de ce que nous disons".

66 Qala lan orsilahu ma’akum hatta tu/tooni mawthiqan mina Allahi lata/tunnanee bihi illa an yuhata bikum falamma atawhu mawthiqahum qala Allahu ‘ala ma naqoolu wakeelun

67 Et il dit : "ô mes fils, n'entrez pas par une seule porte, mais entrez par portes séparées. Je ne peux cependant vous être d'aucune utilité contre les desseins d'Allah. La décision n'appartient qu'à Allah : en lui je place ma confiance. Et que ceux qui placent en lui leur confiance la place en lui".

67 Waqala ya baniyya la tadkhuloo min babin wahidin waodkhuloo min abwabin mutafarriqatin wama oghnee ‘ankum mina Allahi min shay-in ini alhukmu illa lillahi ‘alayhi tawakkaltu wa’alayhi falyatawakkali almutawakkiloona

68 étant entrés comme leur père leur avait commandé [cela] ne leur servit à rien contre [les décrets d'] Allah. Ce n'était [au reste] qu'une précaution que Jacob avait jugé [de leur recommander]. Il avait pleine connaissance de ce que nous lui avions enseigné. Mais la plupart des gens ne savent pas.

68 Walamma dakhaloo min haythu amarahum aboohum ma kana yughnee ‘anhum mina Allahi min shay-in illa hajatan fee nafsi ya’qooba qadaha wa-innahu lathoo ‘ilmin lima ‘allamnahu walakinna akthara alnnasi la ya’lamoona

69 Et quand ils furent entrés auprès de Joseph, [celui-ci] retînt son frère auprès de lui en disant : "Je suis ton frère. Ne te chagrine donc pas pour ce qu'ils faisaient".

69 Walamma dakhaloo ‘ala yoosufa awa ilayhi akhahu qala innee ana akhooka fala tabta-is bima kanoo ya’maloona

70 Puis, quand il leur eut fourni leurs provisions, il mit la coupe dans le sac de son frère. Ensuite un crieur annonça : "Caravaniers ! vous êtes des voleurs".

70 Falamma jahhazahum bijahazihim ja’ala alssiqayata fee rahli akheehi thumma aththana mu-aththinun ayyatuha al’eeru innakum lasariqoona

71 Ils se retournèrent en disant : "Qu'avez vous perdu ? "

71 Qaloo waaqbaloo ‘alayhim matha tafqidoona

72 Ils répondirent : "Nous cherchons la grande coupe du roi. La charge d'un chameau à qui l'apportera et j'en suis garant".

72 Qaloo nafqidu suwa’a almaliki waliman jaa bihi himlu ba’eerin waana bihi za’eemun

73 "Par Allah, dirent-ils, vous savez certes que nous ne sommes pas venus pour semer la corruption sur le territoire et que nous ne sommes pas des voleurs".

73 Qaloo taAllahi laqad ‘alimtum ma ji/na linufsida fee al-ardi wama kunna sariqeena

74 - Quelle sera donc la sanction si vous êtes des menteurs ? (dirent-ils).

74 Qaloo fama jazaohu in kuntum kathibeena

75 Ils dirent : "La sanction infligée à celui dont les bagages de qui la coupe sera retrouvée est : [qu'il soit livré] lui-même [à titre d'esclave à la victime du vol]. C'est ainsi que nous punissons les malfaiteurs".

75 Qaloo jazaohu man wujida fee rahlihi fahuwa jazaohu kathalika najzee alththalimeena

76 [Joseph] commença par les sacs des autres avant celui de son frère; puis il la fit sortir du sac de son frère. Ainsi suggérâmes-Nous cet artifice à Joseph. Car il ne pouvait pas se saisir de son frère, selon la justice du roi, à moins qu'Allah ne l'eût voulu. Nous élevons en rang qui Nous voulons. Et au-dessus de tout homme détenant la science il y a un savant [plus docte que lui].

76 Fabadaa bi-aw’iyatihim qabla wi’a-i akheehi thumma istakhrajaha min wi’a-i akheehi kathalika kidna liyoosufa ma kana liya/khutha akhahu fee deeni almaliki illa an yashaa Allahu narfa’u darajatin man nashao wafawqa kulli thee ‘ilmin ‘aleemun

77 Ils dirent : "S'il a commis un vol, un frère à lui auparavant a volé aussi. "Mais Joseph tint sa pensée secrète, et ne la leur dévoila pas. Il dit [en lui même]: "Votre position est bien pire encore ! Et Allah connaît mieux ce que vous décrivez".

77 Qaloo in yasriq faqad saraqa akhun lahu min qablu faasarraha yoosufu fee nafsihi walam yubdiha lahum qala antum sharrun makanan waAllahu a’lamu bima tasifoona

78 - Ils dirent : "Ô Al-Azize, il a un père très vieux; saisis-toi donc de l'un de nous, à sa place. Nous voyons que tu es vraiment du nombre des gens bienfaisants".

78 Qaloo ya ayyuha al’azeezu inna lahu aban shaykhan kabeeran fakhuth ahadana makanahu inna naraka mina almuhsineena

79 - Il dit : "Qu'Allah nous garde de prendre un autre que celui chez qui nous avons trouvé notre bien ! Nous serions alors vraiment injustes.

79 Qala ma’atha Allahi an na/khutha illa man wajadna mata’ana ‘indahu inna ithan lathalimoona

80 Puis, lorsqu'ils eurent perdu tout espoir [de ramener Benyamin] ils se concertèrent en secret. Leur aîné dit : "Ne savez-vous pas que votre père a pris de vous un engagement formel au nom d'Allah, et que déjà vous y avez manqué autrefois à propos de Joseph ? Je ne quitterai point le territoire, jusqu'à ce que mon père me le permette ou qu'Allah juge en ma faveur, et Il est le meilleur des juges.

80 Falamma istay-asoo minhu khalasoo najiyyan qala kabeeruhum alam ta’lamoo anna abakum qad akhatha ‘alaykum mawthiqan mina Allahi wamin qablu ma farrattum fee yoosufa falan abraha al-arda hatta ya/thana lee abee aw yahkuma Allahu lee wahuwa khayru alhakimeena

81 retournez à votre père et dites : "ô notre père, ton fils a volé. Et nous n'attestons que ce que nous savons. Et nous n'étions nullement au courant de l'inconnu.

81 Irji’oo ila abeekum faqooloo ya abana inna ibnaka saraqa wama shahidna illa bima ‘alimna wama kunna lilghaybi hafitheena

82 Et interroge la ville où nous étions, ainsi que la caravane dans la quelle nous sommes arrivés. Nous disons réellement la vérité."

82 Wais-ali alqaryata allatee kunna feeha waal’eera allatee aqbalna feeha wa-inna lasadiqoona

83 Alors [Jacob] dit : "Vos âmes plutôt vous inspiré [d'entreprendre] quelque chose ! ... Oh ! belle patience. Il se peut qu'Allah me les ramènera tous les deux. Car c'est Lui l'Omniscient, le Sage".

83 Qala bal sawwalat lakum anfusukum amran fasabrun jameelun ‘asa Allahu an ya/tiyanee bihim jamee’an innahu huwa al’aleemu alhakeemu

84 Et il se détourna d'eux et dit : "Que mon chagrin est grand pour Joseph ! " Et ses yeux blanchirent d'affliction. Et il était accablé.

84 Watawalla ‘anhum waqala ya asafa ‘ala yoosufa waibyaddat ‘aynahu mina alhuzni fahuwa katheemun

85 - Ils dirent : "Par Allah ! Tu ne cesseras pas d'évoquer Joseph, jusqu'à ce que t'épuises ou que tu sois parmi les morts".

85 Qaloo taAllahi taftao tathkuru yoosufa hatta takoona haradan aw takoona mina alhalikeena

86 - Il dit : "Je ne me plains qu'à Allah de mon déchirement et de mon chagrin. Et, je sais de la part d'Allah, ce que vous ne savez pas.

86 Qala innama ashkoo baththee wahuznee ila Allahi waa’lamu mina Allahi ma la ta’lamoona

87 ô mes fils ! Partez et enquérez-vous de Joseph et de son frère. Et ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Ce sont seulement les gens mécréants qui désespèrent de la miséricorde d'Allah".

87 Ya baniyya ithhaboo fatahassasoo min yoosufa waakheehi wala tay-asoo min rawhi Allahi innahu la yay-asu min rawhi Allahi illa alqawmu alkafiroona

88 Et lorsqu'ils s'introduisirent auprès de [Joseph,] ils dirent : "ô al-Azize, la famine nous a touchés nous et notre famille; et nous venons avec marchandise sans grande valeur. Donne-nous une pleine mesure, et fais-nous la charité . Certes, Allah récompense les charitables ! "

88 Falamma dakhaloo ‘alayhi qaloo ya ayyuha al’azeezu massana waahlana alddurru waji/na bibida’atin muzjatin faawfi lana alkayla watasaddaq ‘alayna inna Allaha yajzee almutasaddiqeena

89 - Il dit : "Savez-vous ce que vous avez fait de Joseph et de son frère alors que vous étiez ignorant ? [injustes]".

89 Qala hal ‘alimtum ma fa’altum biyoosufa waakheehi ith antum jahiloona

90 - Ils dirent : "Est-ce que tu es... Certes, tu es Joseph ! " - Il dit : "Je suis Joseph, et voici mon frère. Certes, Allah nous a favorisés. Quiconque craint et patiente... Et très certainement, Allah ne fait pas perdre la récompense des bienfaisants".

90 Qaloo a-innaka laanta yoosufa qala ana yoosufu wahatha akhee qad manna Allahu ‘alayna innahu man yattaqi wayasbir fa-inna Allaha la yudee’u ajra almuhsineena

91 - Ils dirent : "Par Allah ! Vraiment Allah t'a préféré à nous et nous avons été fautifs".

91 Qaloo taAllahi laqad atharaka Allahu ‘alayna wa-in kunna lakhati-eena

92 - Il dit : "Pas de récrimination contre vous aujourd'hui ! Qu'Allah vous pardonne. C'est Lui Le plus Miséricordieux des miséricordieux.

92 Qala la tathreeba ‘alaykumu alyawma yaghfiru Allahu lakum wahuwa arhamu alrrahimeena

93 Emportez ma tunique que voici, et appliquez-la sur le visage de mon père : il recouvrera [aussitôt] la vue. Et amenez-moi toute votre famille".

93 Ithhaboo biqameesee hatha faalqoohu ‘ala wajhi abee ya/ti baseeran wa/toonee bi- ahlikum ajma’eena

94 - Et dès que la caravane franchit la frontière [de Canaan], leur père dit : "Je décèle, certes, l'odeur de Joseph, même si vous dites que je radote".

94 Walamma fasalati al’eeru qala aboohum innee laajidu reeha yoosufa lawla an tufannidooni

95 Ils lui dirent : "Par Allah te voilà bien dans ton ancien égarement".

95 Qaloo taAllahi innaka lafee dalalika alqadeemi

96 Puis quand arriva le porteur de bonne annonce, il l'appliqua [la tunique] sur le visage de Jacob. Celui-ci recouvra [aussitôt] la vue, et dit : "Ne vous ai-je pas dit que je sais, par Allah, ce que vous ne savez pas ? "

96 Falamma an jaa albasheeru alqahu ‘ala wajhihi fairtadda baseeran qala alam aqul lakum innee a’lamu mina Allahi ma la ta’lamoona

97 - Ils dirent : "Ô notre père, implore pour nous la rémission de nos péchés. Nous étions vraiment fautifs".

97 Qaloo ya abana istaghfir lana thunoobana inna kunna khati-eena

98 - Il dit : "J'implorerai pour vous le pardon de mon Seigneur. Car c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux".

98 Qala sawfa astaghfiru lakum rabbee innahu huwa alghafooru alrraheemu

99 Lorsqu'ils s'introduisirent auprès de Joseph, celui-ci accueillit ses père et mère, et leur dit : "Entrez en égypte, en toute sécurité, si Allah le veut ! "

99 Falamma dakhaloo ‘ala yoosufa awa ilayhi abawayhi waqala odkhuloo misra in shaa Allahu amineena

100 Et il éleva ses parents sur le trône, et tous tombèrent devant lui, prosternés Et il dit : "Ô mon père, voilà l'interprétation de mon rêve de jadis. Allah l'a bel et bien réalisé... Et Il m'a certainement fait du bien quand Il m'a fait sortir de prison et qu'Il vous a fait venir de la campagne, [du désert], après que le Diable ait suscité la discorde entre mes frères et moi. Mon Seigneur est plein de douceur pour ce qu'Il veut. Et c'est Lui L'Omniscient, le Sage.

100 Warafa’a abawayhi ‘ala al’arshi wakharroo lahu sujjadan waqala ya abati hatha ta/weelu ru/yaya min qablu qad ja’alaha rabbee haqqan waqad ahsana bee ith akhrajanee mina alssijni wajaa bikum mina albadwi min ba’di an nazagha alshshaytanu baynee wabayna ikhwatee inna rabbee lateefun lima yashao innahu huwa al’aleemu alhakeemu

101 ô mon Seigneur, Tu m'as donné du pouvoir et m'as enseigné l'interprétation des rêves. [C'est Toi Le] Créateur des cieux et de la terre, Tu es mon patron, ici-bas et dans l'au-delà. Fais-moi mourir en parfaite soumission et fait moi rejoindre les vertueux.

101 Rabbi qad ataytanee mina almulki wa’allamtanee min ta/weeli al-ahadeethi fatira alssamawati waal-ardi anta waliyyee fee alddunya waal-akhirati tawaffanee musliman waalhiqnee bialssaliheena

102 Ce sont là des récits inconnus que Nous te révélons. Et tu n'étais pas auprès d'eux quand ils se mirent d'accords pour comploter.

102 Thalika min anba-i alghaybi nooheehi ilayka wama kunta ladayhim ith ajma’oo amrahum wahum yamkuroona

103 Et la plupart des gens ne sont pas croyants malgré ton désir ardent.

103 Wama aktharu alnnasi walaw harasta bimu/mineena

104 Et tu ne leur demandes aucun salaire pour cela. Ce n'est là qu'un rappel adressé à l'univers.

104 Wama tas-aluhum ‘alayhi min ajrin in huwa illa thikrun lil’alameena

105 Et dans les cieux et sur la terre, que de signes auprès desquels les gens passent, en s'en détournant !

105 Wakaayyin min ayatin fee alssamawati waal-ardi yamurroona ‘alayha wahum ‘anha mu’ridoona

106 Et la plupart d'entre eux ne croient en Allah, qu'en lui donnant des associés.

106 Wama yu/minu aktharuhum biAllahi illa wahum mushrikoona

107 Est-ce qu'ils sont sûrs que le châtiment d'Allah ne viendra pas les couvrir ou que l'Heure ne leur viendra pas soudainement, sans qu'ils s'en rendent compte ?

107 Afaaminoo an ta/tiyahum ghashiyatun min ‘athabi Allahi aw ta/tiyahumu alssa’atu baghtatan wahum la yash’uroona

108 Dis : "Voici ma voie, j'appelle les gens [à la religion] d'Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente. Gloire à Allah ! Et je ne suis point du nombre des associateurs.

108 Qul hathihi sabeelee ad’oo ila Allahi ‘ala baseeratin ana wamani ittaba’anee wasubhana Allahi wama ana mina almushrikeena

109 Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes originaires des cités, à qui Nous avons fait des révélations. [Ces gens là] n'ont-ils pas parcouru la terre et considéré quelle fut la fin de ceux qui ont vécu avant eux ? La demeure de l'au-delà est assurément meilleure pour ceux qui craignent [Allah]. Ne raisonnerez-vous donc pas ?

109 Wama arsalna min qablika illa rijalan noohee ilayhim min ahli alqura afalam yaseeroo fee al-ardi fayanthuroo kayfa kana ‘aqibatu allatheena min qablihim waladaru al-akhirati khayrun lillatheena ittaqaw afala ta’qiloona

110 Quand les messagers faillirent perdre espoir (et que leurs adeptes) eurent pensé qu'ils étaient dupés voilà que vint à eux Notre secours. Et furent sauvés ceux que Nous voulûmes. Mais Notre rigueur ne saurait être détournée des gens criminels.

110 Hatta itha istay-asa alrrusulu wathannoo annahum qad kuthiboo jaahum nasruna fanujjiya man nashao wala yuraddu ba/suna ‘ani alqawmi almujrimeena

111 Dans leurs récits il y a certes une leçon pour les gens doués d'intelligence. Ce n'est point là un récit fabriqué . C'est au contraire la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde pour des gens qui croient.

111 Laqad kana fee qasasihim ‘ibratun li-olee al-albabi ma kana hadeethan yuftara walakin tasdeeqa allathee bayna yadayhi watafseela kulli shay-in wahudan warahmatan liqawmin yu/minoona

Retour en haut