Sourate 28 : AL-QASAS (LE RECIT)

Pré-Hégire
88 versets

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Bismi Allahi alrrahmani alrraheemi.

1 T'a, Sin, Mim .

1 Ta-seen-meem

2 Voici les versets du Livre explicite.

2 Tilka ayatu alkitabi almubeeni

3 Nous te racontons en toute vérité, de l'histoire de Moïse et de Pharaon, à l'intention des gens qui croient.

3 Natloo ‘alayka min naba-i moosa wafir’awna bialhaqqi liqawmin yu/minoona

4 Pharaon était hautain sur terre; il répartit en clans ses habitants, afin d'abuser de la faiblesse de l'un d'eux : Il égorgeait leurs fils et laissait vivantes leurs femmes. Il était vraiment parmi les fauteurs de désordre.

4 Inna fir’awna ‘ala fee al-ardi waja’ala ahlaha shiya’an yastad’ifu ta-ifatan minhum yuthabbihu abnaahum wayastahyee nisaahum innahu kana mina almufsideena

5 Mais Nous voulions favoriser ceux qui avaient été faibles sur terre et en faire des dirigeant et en faire les héritiers,

5 Wanureedu an namunna ‘ala allatheena istud’ifoo fee al-ardi wanaj’alahum a- immatan wanaj’alahumu alwaritheena

6 et les établir puissamment sur terre, et faire voir à Pharaon, à Haman, et à leurs soldats, ce dont ils redoutaient.

6 Wanumakkina lahum fee al-ardi wanuriya fir’awna wahamana wajunoodahuma minhum ma kanoo yahtharoona

7 Et Nous révélâmes à la mère de Moïse [ceci]: "Allaite-le. Et quand tu craindras pour lui, jette-le dans le flot. Et n'aie pas peur et ne t'attriste pas : Nous te le rendrons et ferons de lui un Messager".

7 Waawhayna ila ommi moosa an ardi’eehi fa-itha khifti ‘alayhi faalqeehi fee alyammi wala takhafee wala tahzanee inna raddoohu ilayki waja’iloohu mina almursaleena

8 Les gens de Pharaon le recueillirent, pour qu'il leur soit un ennemi et une source d'affliction ! Pharaon, Haman et leurs soldats étaient fautifs.

8 Failtaqatahu alu fir’awna liyakoona lahum ‘aduwwan wahazanan inna fir’awna wahamana wajunoodahuma kanoo khati-eena

9 Et la femme de Pharaon dit : "(Cet enfant) réjouira mon oeil et le tien ! Ne le tuez pas. Il pourrait nous être utile ou le prendrons-nous pour enfant". Et ils ne pressentaient rien.

9 Waqalati imraatu fir’awna qurratu ‘aynin lee walaka la taqtuloohu ‘asa an yanfa’ana aw nattakhithahu waladan wahum la yash’uroona

10 Et le coeur de la mère de Moïse devient vide. Peu s'en fallut qu'elle ne divulguât tout, si Nous n'avions pas renforcé son coeur pour qu'elle restât du nombre des croyants.

10 Waasbaha fu-adu ommi moosa farighan in kadat latubdee bihi lawla an rabatna ‘ala qalbiha litakoona mina almu/mineena

11 Elle dit à sa sœur : "Suis-le"; elle l'aperçut alors de loin sans qu'ils ne s'en rendent compte.

11 Waqalat li-okhtihi qusseehi fabasurat bihi ‘an junubin wahum la yash’uroona

12 Nous lui avions interdit auparavant (le sein) des nourrices. Elle (la sœur de Moïse) dit donc : "Voulez-vous que je vous indique les gens d'une maison qui s'en chargeront pour vous tout en étant bienveillants à son égard ? "...

12 Waharramna ‘alayhi almaradi’a min qablu faqalat hal adullukum ‘ala ahli baytin yakfuloonahu lakum wahum lahu nasihoona

13 Ainsi Nous le rendîmes à sa mère, afin que son oeil se réjouisse, qu'elle ne s'affligeât pas et qu'elle sût que la promesse d'Allah est vraie. Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.

13 Faradadnahu ila ommihi kay taqarra ‘aynuha wala tahzana walita’lama anna wa’da Allahi haqqun walakinna aktharahum la ya’lamoona

14 Et quand il eut atteint sa maturité et sa plein formation, Nous lui donnâmes la faculté de juger et une science. C'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants.

14 Walamma balagha ashuddahu waistawa ataynahu hukman wa’ilman wakathalika najzee almuhsineena

15 Il entra dans la ville à un moment d'inattention de ses habitants; il y trouva deux hommes qui se battaient, l'un était de ses partisans et l'autre de ses adversaires. L'homme de son parti l'appela au secours contre son ennemi. Moïse lui donna un coup de poing qui l'acheva. - [Moïse] dit : "Cela est l'oeuvre du Diable. C'est vraiment un ennemi, un égareur évident".

15 Wadakhala almadeenata ‘ala heeni ghaflatin min ahliha fawajada feeha rajulayni yaqtatilani hatha min shee’atihi wahatha min ‘aduwwihi faistaghathahu allathee min shee’atihi ‘ala allathee min ‘aduwwihi fawakazahu moosa faqada ‘alayhi qala hatha min ‘amali alshshaytani innahu ‘aduwwun mudillun mubeenun

16 Il dit : "Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même; pardonne-moi". Et Il lui pardonna. C'est Lui vraiment le Pardonneur, le Miséricordieux !

16 Qala rabbi innee thalamtu nafsee faighfir lee faghafara lahu innahu huwa alghafooru alrraheemu

17 Il dit : "Seigneur, grâce au bienfaits dont tu m'as comblé, jamais je ne soutiendrai les criminels".

17 Qala rabbi bima an’amta ‘alayya falan akoona thaheeran lilmujrimeena

18 Le lendemain matin, il se trouva en ville, craintif et regardant autour de lui, quand voilà que celui qui lui avait demandé secours la veille, l'appelait à grand cris. Moïse lui dit : "Tu es certes un provocateur déclaré".

18 Faasbaha fee almadeenati kha-ifan yataraqqabu fa-itha allathee istansarahu bial- amsi yastasrikhuhu qala lahu moosa innaka laghawiyyun mubeenun

19 Quand il voulut porter un coup à leur ennemi commun, il (l'Israélite) dit : "Ô Moïse , veux-tu me tuer comme tu as tué un homme hier ? Tu ne veux être qu'un tyran sur terre; et tu ne veux pas être parmi les bienfaiteurs".

19 Falamma an arada an yabtisha biallathee huwa ‘aduwwun lahuma qala ya moosa atureedu an taqtulanee kama qatalta nafsan bial-amsi in tureedu illa an takoona jabbaran fee al-ardi wama tureedu an takoona mina almusliheena

20 Et c'est alors qu'un homme vint du bout de la ville en courant et dit : "ô Moïse, les notables sont en train de se concerter à ton sujet pour te tuer. Quitte (la ville). C'est le conseil que je te donne".

20 Wajaa rajulun min aqsa almadeenati yas’a qala ya moosa inna almalaa ya/tamiroona bika liyaqtulooka faokhruj innee laka mina alnnasiheena

21 Il sortit de là, craintif, regardant autour de lui. Il dit : "Seigneur, sauve-moi de [ce] peuple injuste ! ".

21 Fakharaja minha kha-ifan yataraqqabu qala rabbi najjinee mina alqawmi alththalimeena

22 Et lorsqu'il se dirigea vers Madyan, il dit : "Je souhaite que mon Seigneur me guide sur la voie droite".

22 Walamma tawajjaha tilqaa madyana qala ‘asa rabbee an yahdiyanee sawaa alssabeeli

23 Et quand il fut arrivé au point d'eau de Madyan, il y trouva un attroupement de gens abreuvant [leur bêtes] et il trouva aussi deux femmes se tenant à l'écart et retenant [leurs bêtes]. Il dit : "Que voulez-vous ? " Elles dirent : "Nous n'abreuverons que quand les bergers seront partis; et notre père est fort âgé".

23 Walamma warada maa madyana wajada ‘alayhi ommatan mina alnnasi yasqoona wawajada min doonihimu imraatayni tathoodani qala ma khatbukuma qalata la nasqee hatta yusdira alrri’ao waaboona shaykhun kabeerun

24 Il abreuva [les bêtes] pour elles puis retourna à l'ombre et dit : "Seigneur, j'ai grand besoin du bien que tu feras descendre vers moi".

24 Fasaqa lahuma thumma tawalla ila alththilli faqala rabbi innee lima anzalta ilayya min khayrin faqeerun

25 Puis l'une des deux femmes vint à lui, d'une démarche timide, et lui dit : "Mon père t'appelle pour te récompenser pour avoir abreuvé pour nous". Et quand il fut venu auprès de lui et qu'il lui eut raconté son histoire, il (le vieillard) dit : "N'aie aucune crainte : tu as échappé aux gens injustes".

25 Fajaat-hu ihdahuma tamshee ‘ala istihya-in qalat inna abee yad’ooka liyajziyaka ajra ma saqayta lana falamma jaahu waqassa ‘alayhi alqasasa qala la takhaf najawta mina alqawmi alththalimeena

26 L'une d'elles dit : "ô mon père, engage-le [à ton service] moyennant salaire, car le meilleur à engager c'est celui qui est fort et digne de confiance".

26 Qalat ihdahuma ya abati ista/jirhu inna khayra mani ista/jarta alqawiyyu al- ameenu

27 Il dit : "Je voudrais te marier à l'une de mes deux filles que voici, à condition que tu travailles à mon service durant huit ans. Si tu achèves dix [années], ce sera de ton bon gré; je ne veux cependant rien t'imposer d'excessif. Tu me trouveras, si Allah le veut, du nombre des gens de bien".

27 Qala innee oreedu an onkihaka ihda ibnatayya hatayni ‘ala an ta/juranee thamaniya hijajin fa-in atmamta ‘ashran famin ‘indika wama oreedu an ashuqqa ‘alayka satajidunee in shaa Allahu mina alssaliheena

28 "C'est (conclu) entre toi et moi, dit [Moïse]. Quel que soit celui des deux termes que je m'assigne, il n'y aura nulle pression sur moi. Et Allah est Garant de ce que nous disons".

28 Qala thalika baynee wabaynaka ayyama al-ajalayni qadaytu fala ‘udwana ‘alayya waAllahu ‘ala ma naqoolu wakeelun

29 Puis, lorsque Moïse eut accompli la période convenue et qu'il se mit en route avec sa famille, il vit un feu du côté du Mont. Il dit à sa famille : "Demeurez ici, J'ai vu du feu. Peut-être vous en apporterai-je une nouvelle ou un tison de feu afin que vous vous réchauffiez".

29 Falamma qada moosa al-ajala wasara bi-ahlihi anasa min janibi alttoori naran qala li-ahlihi omkuthoo innee anastu naran la’allee ateekum minha bikhabarin aw jathwatin mina alnnari la’allakum tastaloona

30 Puis quand il y arriva, on l'appela, du flanc droit de la vallée, dans place bénie, à partir de l'arbre : "ô Moïse ! C'est Moi Allah, le Seigneur de l'univers".

30 Falamma ataha noodiya min shati-i alwadi al-aymani fee albuq’ati almubarakati mina alshshajarati an ya moosa innee ana Allahu rabbu al’alameena

31 Et : "Jette ton bâton"; Puis quand il le vit remuer comme si c'était un serpent, il tourna le dos sans même se retourner." ô Moïse ! Approche et n'aie pas peur : tu es du nombre de ceux qui sont en sécurité.

31 Waan alqi ‘asaka falamma raaha tahtazzu kaannaha jannun walla mudbiran walam yu’aqqib ya moosa aqbil wala takhaf innaka mina al-amineena

32 Introduis ta main dans l'ouverture de ta tunique : elle sortira blanche sans aucun mal. Et serre ton bras contre toi pour ne pas avoir peur. Voilà donc deux preuves de ton Seigneur pour Pharaon et ses notables. Ce sont vraiment des gens pervers".

32 Osluk yadaka fee jaybika takhruj baydaa min ghayri soo-in waodmum ilayka janahaka mina alrrahbi fathanika burhanani min rabbika ila fir’awna wamala-ihi innahum kanoo qawman fasiqeena

33 "Seigneur, dit [Moïse], j'ai tué un des leurs et je crains qu'ils ne me tuent.

33 Qala rabbi innee qataltu minhum nafsan faakhafu an yaqtulooni

34 Mais Aaron, mon frère, est plus éloquent que moi. Envoie-le donc avec moi comme auxiliaire, pour déclarer ma véracité : je crains, vraiment, qu'ils ne me traitent de menteur".

34 Waakhee haroonu huwa afsahu minnee lisanan faarsilhu ma’iya rid-an yusaddiqunee innee akhafu an yukaththibooni

35 [Allah] dit : "Nous allons, par ton frère, fortifier ton bras, et vous donner des arguments irréfutables; ils ne sauront vous atteindre, grâce à Nos signes [Nos miracles]. Vous deux et ceux qui vous suivront seront les vainqueurs.

35 Qala sanashuddu ‘adudaka bi-akheeka wanaj’alu lakuma sultanan fala yasiloona ilaykuma bi-ayatina antuma wamani ittaba’akuma alghaliboona

36 Puis, quand Moïse vint à eux avec Nos prodiges évidents, ils dirent : "Ce n'est là que magie inventée. Jamais nous n'avons entendu parler de cela chez nos premiers ancêtres".

36 Falamma jaahum moosa bi-ayatina bayyinatin qaloo ma hatha illa sihrun muftaran wama sami’na bihatha fee aba-ina al-awwaleena

37 Et Moïse dit : "Mon Seigneur connaît mieux qui est venu de Sa part avec la guidée, et à qui appartiendra la Demeure finale. Vraiment, les injustes ne réussiront pas".

37 Waqala moosa rabbee a’lamu biman jaa bialhuda min ‘indihi waman takoonu lahu ‘aqibatu alddari innahu la yuflihu alththalimoona

38 Et Pharaon dit : "Ô notables, je ne connais pas de divinité pour vous, autre que moi. Haman, allume-moi du feu sur l'argile puis construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu'au Dieu de Moïse. Je pense plutôt qu'il est du nombre des menteurs".

38 Waqala fir’awnu ya ayyuha almalao ma ‘alimtu lakum min ilahin ghayree faawqid lee ya hamanu ‘ala altteeni faij’al lee sarhan la’allee attali’u ila ilahi moosa wa-innee laathunnuhu mina alkathibeena

39 Et il s'enfla d'orgueil sur terre ainsi que ses soldats, sans aucun droit. Et ils pensèrent qu'ils ne seraient pas ramenés vers Nous.

39 Waistakbara huwa wajunooduhu fee al-ardi bighayri alhaqqi wathannoo annahum ilayna la yurja’oona

40 Nous le saisîmes donc, ainsi que ses soldats, et les jetâmes dans le flot. Regarde donc ce qu'il est devenu des injustes.

40 Faakhathnahu wajunoodahu fanabathnahum fee alyammi faonthur kayfa kana ‘aqibatu alththalimeena

41 Nous fîmes d'eux des dirigeants qui appellent les gens au Feu. Et au Jour de la Résurrection ils ne seront pas secourus.

41 Waja’alnahum a-immatan yad’oona ila alnnari wayawma alqiyamati la yunsaroona

42 Nous les fîmes suivre, dans cette vie ici-bas, d'une malédiction. Et au Jour de la Résurrection, ils seront parmi les honnis.

42 Waatba’nahum fee hathihi alddunya la’natan wayawma alqiyamati hum mina almaqbooheena

43 Nous avons en effet, donné le Livre à Moïse, - après avoir fait périr les anciennes générations, - en tant que preuves illuminantes pour les gens, ainsi que guidée et miséricorde afin qu'ils se souviennent.

43 Walaqad atayna moosa alkitaba min ba’di ma ahlakna alquroona al-oola basa-ira lilnnasi wahudan warahmatan la’allahum yatathakkaroona

44 Tu n'étais pas sur le versant ouest (du Sinaï), quand Nous avons décrété les commandements à Moïse : tu n'était pas parmi les témoins.

44 Wama kunta bijanibi algharbiyyi ith qadayna ila moosa al-amra wama kunta mina alshshahideena

45 Mais Nous avons fait naître des générations dont l'âge s'est prolongé. Et tu n'étais pas [non plus] résident parmi les gens de Madyan leur récitant Nos versets; mais c'est Nous qui envoyons les Messagers.

45 Walakinna ansha-na quroonan fatatawala ‘alayhimu al’umuru wama kunta thawiyan fee ahli madyana tatloo ‘alayhim ayatina walakinna kunna mursileena

46 Et tu n'étais pas au flanc du Mont Tor quand Nous avons appelé. Mais (tu es venu comme) une miséricorde de ton Seigneur, pour avertir un peuple à qui nul avertisseur avant toi n'est venu, afin qu'ils se souviennent.

46 Wama kunta bijanibi alttoori ith nadayna walakin rahmatan min rabbika litunthira qawman ma atahum min natheerin min qablika la’allahum yatathakkaroona

47 Si un malheur les atteignait en rétribution de ce que leurs propres mains avaient préparé, ils diraient : "Seigneur, pourquoi ne nous as-Tu pas envoyé un Messager ? Nous aurions alors suivi Tes versets et nous aurions été croyants".

47 Walawla an tuseebahum museebatun bima qaddamat aydeehim fayaqooloo rabbana lawla arsalta ilayna rasoolan fanattabi’a ayatika wanakoona mina almu/mineena

48 Mais quand la vérité leur est venue de Notre part, ils ont dit : "Si seulement il avait reçu la même chose que Moïse ! " Est-ce qu'ils n'ont pas nié ce qui auparavant fut apporté à Moïse ? Ils dirent : "Deux magies se sont mutuellement soutenues ! " Et ils dirent : "Nous n'avons foi en aucune" .

48 Falamma jaahumu alhaqqu min ‘indina qaloo lawla ootiya mithla ma ootiya moosa awa lam yakfuroo bima ootiya moosa min qablu qaloo sihrani tathahara waqaloo inna bikullin kafiroona

49 Dis-leur : "Apportez donc un Livre venant d'Allah qui soit meilleur guide que ces deux-là, et je le suivrai si vous êtes véridiques".

49 Qul fa/too bikitabin min ‘indi Allahi huwa ahda minhuma attabi’hu in kuntum sadiqeena

50 Mais s'ils ne te répondent pas, sache alors que c'est seulement leurs passions qu'ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d'Allah ? Allah vraiment, ne guide pas les gens injustes.

50 Fa-in lam yastajeeboo laka fai’lam annama yattabi’oona ahwaahum waman adallu mimmani ittaba’a hawahu bighayri hudan mina Allahi inna Allaha la yahdee alqawma alththalimeena

51 Nous leur avons déjà exposé la Parole (le Coran) afin qu'ils se souviennent.

51 Walaqad wassalna lahumu alqawla la’allahum yatathakkaroona

52 Ceux à qui, avant lui [le Coran], Nous avons apporté le Livre, y croient .

52 Allatheena ataynahumu alkitaba min qablihi hum bihi yu/minoona

53 Et quand on le leur récite, ils disent : "Nous y croyons. Ceci est bien la vérité émanant de notre Seigneur. Déjà avant son arrivée, nous étions Soumis". .

53 Wa-itha yutla ‘alayhim qaloo amanna bihi innahu alhaqqu min rabbina inna kunna min qablihi muslimeena

54 Voilà ceux qui recevront deux fois leur récompense pour leur endurance, pour avoir répondu au mal par le bien, et pour avoir dépensé de ce que Nous leur avons attribué ;

54 Ola-ika yu/tawna ajrahum marratayni bima sabaroo wayadraoona bialhasanati alssayyi-ata wamimma razaqnahum yunfiqoona

55 et quand ils entendent des futilités, ils s'en détournent et disent : "A nous nos actions, et à vous les vôtres. Paix sur vous. Nous ne recherchons pas les ignorants".

55 Wa-itha sami’oo allaghwa a’radoo ‘anhu waqaloo lana a’maluna walakum a’malukum salamun ‘alaykum la nabtaghee aljahileena

56 Tu (Muhammad) ne diriges pas celui que tu aimes : mais c'est Allah qui guide qui Il veut. Il connaît mieux cependant les bien-guidés.

56 Innaka la tahdee man ahbabta walakinna Allaha yahdee man yashao wahuwa a’lamu bialmuhtadeena

57 Et ils dirent : "Si nous suivons avec toi la bonne voie, on nous arrachera de notre terre". - Ne les avons-Nous pas établis dans une enceinte sacrée, sûre, vers laquelle des produits de toute sorte sont apportés comme attribution de Notre part ? Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.

57 Waqaloo in nattabi’i alhuda ma’aka nutakhattaf min ardina awa lam numakkin lahum haraman aminan yujba ilayhi thamaratu kulli shay-in rizqan min ladunna walakinna aktharahum la ya’lamoona

58 Et combien avons-Nous fait périr des cités qui étaient ingrates (alors que leurs habitants vivaient dans l'abondance), et voilà qu'après eux leurs demeures ne sont que très peu habitées, et c'est Nous qui en fûmes l'héritier.

58 Wakam ahlakna min qaryatin batirat ma’eeshataha fatilka masakinuhum lam tuskan min ba’dihim illa qaleelan wakunna nahnu alwaritheena

59 Ton Seigneur ne fait pas périr des cités avant d'avoir envoyé dans leur métropole un Messager pour leur réciter Nos versets. Et Nous ne faisons périr les cités que lorsque leurs habitants sont injustes.

59 Wama kana rabbuka muhlika alqura hatta yab’atha fee ommiha rasoolan yatloo ‘alayhim ayatina wama kunna muhlikee alqura illa waahluha thalimoona

60 Tout ce qui vous a été donné est la jouissance éphémère de la vie ici-bas et sa parure, alors que ce qui est auprès d'Allah est meilleur et plus durable... Ne comprenez-vous donc pas ?

60 Wama ooteetum min shay-in famata’u alhayati alddunya wazeenatuha wama ‘inda Allahi khayrun waabqa afala ta’qiloona

61 Celui à qui Nous avons fait une belle promesse dont il verra l'accomplissement, est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la vie présente et qui sera ensuite, le Jour de la Résurrection, de ceux qui comparaîtront (devant Nous).

61 Afaman wa’adnahu wa’dan hasanan fahuwa laqeehi kaman matta’nahu mata’a alhayati alddunya thumma huwa yawma alqiyamati mina almuhdareena

62 Et le jour où Il les appellera, Il dira : "Où sont ceux que vous prétendiez être Mes associés ? "

62 Wayawma yunadeehim fayaqoolu ayna shuraka-iya allatheena kuntum taz’umoona

63 Ceux contre qui la Parole se réalisera diront : "Voici, Seigneur, ceux que nous avons séduits. Nous les avons séduits comme nous nous sommes dévoyés nous-mêmes. Nous les désavouons devant Toi : ce n'est pas nous qu'ils adoraient".

63 Qala allatheena haqqa ‘alayhimu alqawlu rabbana haola-i allatheena aghwayna aghwaynahum kama ghawayna tabarra/na ilayka ma kanoo iyyana ya’budoona

64 Et on [leur] dira : "Appelez vos associés". Ils les appelleront, mais ceux-ci ne leur répondront pas. Quand ils verront le châtiment, ils désireront alors avoir suivi le chemin droit (dans la vie d'ici-bas).

64 Waqeela od’oo shurakaakum fada’awhum falam yastajeeboo lahum waraawoo al’athaba law annahum kanoo yahtadoona

65 Et le jour où Il les appellera et qu'Il dira : "Que répondiez-vous aux Messagers ? "

65 Wayawma yunadeehim fayaqoolu matha ajabtumu almursaleena

66 Ce jour-là, leurs arguments deviendront obscurs et ils ne se poseront point de questions.

66 Fa’amiyat ‘alayhimu al-anbao yawma-ithin fahum la yatasaaloona

67 Mais celui qui se sera repenti, qui aura cru et fait le bien, il se peut qu'il soit parmi ceux qui réussissent.

67 Faamma man taba waamana wa’amila salihan fa’asa an yakoona mina almufliheena

68 Ton Seigneur crée ce qu'Il veut et Il choisit; il ne leur a jamais appartenu de choisir . Gloire à Allah ! Il transcende ce qu'ils associent à Lui !

68 Warabbuka yakhluqu ma yashao wayakhtaru ma kana lahumu alkhiyaratu subhana Allahi wata’ala ‘amma yushrikoona

69 Ton Seigneur sait ce que cachent leurs poitrines et ce qu'ils divulguent.

69 Warabbuka ya’lamu ma tukinnu sudooruhum wama yu’linoona

70 C'est lui Allah. Pas de divinité à part Lui. A Lui la louange ici-bas comme dans l'au-delà. A Lui appartient le jugement. Et vers Lui vous serez ramenés.

70 Wahuwa Allahu la ilaha illa huwa lahu alhamdu fee al-oola waal-akhirati walahu alhukmu wa-ilayhi turja’oona

71 Dis : "Que diriez-vous ? Si Allah vous assignait la nuit en permanence jusqu'au jour de la Résurrection, quelle divinité autre qu'Allah pourrait vous apporter une lumière ? N'entendez-vous donc pas ? "

71 Qul araaytum in ja’ala Allahu ‘alaykumu allayla sarmadan ila yawmi alqiyamati man ilahun ghayru Allahi ya/teekum bidiya-in afala tasma’oona

72 Dis : "Que diriez-vous ? Si Allah vous assignait le jour en permanence jusqu'au Jour de la Résurrection, quelle divinité autre qu'Allah pourrait vous apporter une nuit durant laquelle vous reposeriez ? N'observez-vous donc pas ? "

72 Qul araaytum in ja’ala Allahu ‘alaykumu alnnahara sarmadan ila yawmi alqiyamati man ilahun ghayru Allahi ya/teekum bilaylin taskunoona feehi afala tubsiroona

73 C'est de par Sa miséricorde qu'Il vous a assigné la nuit et le jour : pour que vous vous reposiez et cherchiez de Sa grâce, et afin que vous soyez reconnaissants.

73 Wamin rahmatihi ja’ala lakumu allayla waalnnahara litaskunoo feehi walitabtaghoo min fadlihi wala’allakum tashkuroona

74 Et le jour où Il les appellera, il dira : "Où sont ceux que vous prétendiez être Mes associés ? "

74 Wayawma yunadeehim fayaqoolu ayna shuraka-iya allatheena kuntum taz’umoona

75 Cependant, Nous ferons sortir de chaque communauté un témoin, puis Nous dirons : "Apportez votre preuve décisive". Ils sauront alors que la Vérité est à Allah; et que ce qu'ils avaient inventé les a abandonnés.

75 Wanaza’na min kulli ommatin shaheedan faqulna hatoo burhanakum fa’alimoo anna alhaqqa lillahi wadalla ‘anhum ma kanoo yaftaroona

76 En vérité, Coré [Karoun] était du peuple de Moïse mais il était empli de violence envers eux. Nous lui avions donné de trésors dont les clefs pesaient lourd à toute une bande de gens forts. Son peuple lui dit : "Ne te réjouis point. Car Allah n'aime pas les arrogants.

76 Inna qaroona kana min qawmi moosa fabagha ‘alayhim waataynahu mina alkunoozi ma inna mafatihahu latanoo-o bial’usbati olee alquwwati ith qala lahu qawmuhu la tafrah inna Allaha la yuhibbu alfariheena

77 Et recherche à travers ce qu'Allah t'a donné, la Demeure dernière. Et n'oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n'aime point les corrupteurs".

77 Waibtaghi feema ataka Allahu alddara al-akhirata wala tansa naseebaka mina alddunya waahsin kama ahsana Allahu ilayka wala tabghi alfasada fee al-ardi inna Allaha la yuhibbu almufsideena

78 Il dit : "C'est par une science que je possède que ceci m'est venu". Ne savait-il pas qu'avant lui Allah avait périr des générations supérieures à lui en force et plus riches en biens ? Et les criminels ne seront pas interrogés sur leurs péchés" !

78 Qala innama ooteetuhu ‘ala ‘ilmin ‘indee awa lam ya’lam anna Allaha qad ahlaka min qablihi mina alqurooni man huwa ashaddu minhu quwwatan waaktharu jam’an wala yus-alu ‘an thunoobihimu almujrimoona

79 Il sortit à son peuple dans tout son apparat. Ceux que aimaient la vie présente dirent : "Si seulement nous avions comme ce qui a été donné à Coré. Il a été doté, certes, d'une immense fortune".

79 Fakharaja ‘ala qawmihi fee zeenatihi qala allatheena yureedoona alhayata alddunya ya layta lana mithla ma ootiya qaroonu innahu lathoo haththin ‘atheemin

80 Tandis que ceux auxquels le savoir a été donné dirent : "Malheur à vous ! La récompense d'Allah est meilleure pour celui qui croit et fait le bien". Mais elle ne sera reçue que par ceux qui endurent.

80 Waqala allatheena ootoo al’ilma waylakum thawabu Allahi khayrun liman amana wa’amila salihan wala yulaqqaha illa alssabiroona

81 Nous fîmes donc que la terre l'engloutît, lui et sa maison. Aucun clan en dehors d'Allah ne fut là pour le secourir, et il ne pût se secourir lui-même.

81 Fakhasafna bihi wabidarihi al-arda fama kana lahu min fi-atin yansuroonahu min dooni Allahi wama kana mina almuntasireena

82 Et ceux qui, la veille, souhaitaient d'être à sa place, se mirent à dire : "Ah ! Il est vrai qu'Allah augmente la part de qui Il veut, parmi Ses serviteurs, ou la restreint. Si Allah ne nous avait pas favorisés, Il nous aurait certainement fait engloutir. Ah ! Il est vrai que ceux qui ne croient pas ne réussissent pas".

82 Waasbaha allatheena tamannaw makanahu bial-amsi yaqooloona waykaanna Allaha yabsutu alrrizqa liman yashao min ‘ibadihi wayaqdiru lawla an manna Allahu ‘alayna lakhasafa bina waykaannahu la yuflihu alkafiroona

83 Cette Demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s'élever sur terre, ni à y semer ma corruption. Cependant, l'heureuse fin appartient aux pieux.

83 Tilka alddaru al-akhiratu naj’aluha lillatheena la yureedoona ‘uluwwan fee al-ardi wala fasadan waal’aqibatu lilmuttaqeena

84 Quiconque viendra avec le bien, aura meilleur que cela encore; et quiconque viendra avec le mal, (qu'il sache que) ceux qui commettront des méfaits ne seront rétribués que selon ce qu'ils ont commis.

84 Man jaa bialhasanati falahu khayrun minha waman jaa bialssayyi-ati fala yujza allatheena ‘amiloo alssayyi-ati illa ma kanoo ya’maloona

85 Celui qui t'a prescrit le Coran te ramènera certainement là où tu (souhaites) retourner . Dis : "Mon Seigneur connaît mieux celui qui a apporté la guidée et celui qui est dans un égarement évident.

85 Inna allathee farada ‘alayka alqur-ana laradduka ila ma’adin qul rabbee a’lamu man jaa bialhuda waman huwa fee dalalin mubeenin

86 Tu n'espérais nullement que le Livre te serait révélé. Ceci n'a été que par une miséricorde de ton Seigneur. Ne sois donc jamais un soutien pour les infidèles;

86 Wama kunta tarjoo an yulqa ilayka alkitabu illa rahmatan min rabbika fala takoonanna thaheeran lilkafireena

87 et que ceux-ci ne te détournent point des versets d'Allah une fois qu'on les a fait descendre vers toi. Appelle les gens vers ton Seigneur et ne sois point du nombre des Associateurs.

87 Wala yasuddunnaka ‘an ayati Allahi ba’da ith onzilat ilayka waod’u ila rabbika wala takoonanna mina almushrikeena

88 Et n'invoque nulle autre divinité avec Allah. Point de divinité à part Lui. Tout doit périr, sauf Son Visage . A Lui appartient le jugement; et vers Lui vous serez ramenés.

88 Wala tad’u ma’a Allahi ilahan akhara la ilaha illa huwa kullu shay-in halikun illa wajhahu lahu alhukmu wa-ilayhi turja’oona

Retour en haut