Sourate 7 : AL-ARAF

Pré-Hégire
206 versets

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Bismi Allahi alrrahmani alrraheemi.

1 Alif, Lam, Mim, Sad.

1 Alif-lam-meem-sad

2 C'est un Livre qui t'a été descendu; qu'il n'y ait, à son sujet, nulle gêne dans ton coeur; afin que par cela tu avertisses, et (qu'il soit) un Rappel aux croyants.

2 Kitabun onzila ilayka fala yakun fee sadrika harajun minhu litunthira bihi wathikra lilmu/mineena

3 Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d'autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu.

3 Ittabi’oo ma onzila ilaykum min rabbikum wala tattabi’oo min doonihi awliyaa qaleelan ma tathakkaroona

4 Que de cités Nous avons détruites ! Or, Notre rigueur les atteignit au cours du repos nocturne ou durant leur sieste.

4 Wakam min qaryatin ahlaknaha fajaaha ba/suna bayatan aw hum qa-iloona

5 Leur invocation, lorsque leur survint notre rigueur, se limita à ces paroles : "Certes nous étions injustes".

5 Fama kana da’wahum ith jaahum ba/suna illa an qaloo inna kunna thalimeena

6 Nous interrogerons ceux vers qui furent envoyés des messagers et Nous interrogerons aussi les envoyés .

6 Falanas-alanna allatheena orsila ilayhim walanas-alanna almursaleena

7 Nous leur raconterons en toute connaissance (ce qu'ils faisaient) car Nous n'étions pas absent !

7 Falanaqussanna ‘alayhim bi’ilmin wama kunna gha-ibeena

8 Et la pesée, ce jour-là, sera équitable. Donc, celui dont les bonnes actions pèseront lourd...Voilà ceux qui réussiront !

8 Waalwaznu yawma-ithini alhaqqu faman thaqulat mawazeenuhu faola-ika humu almuflihoona

9 Et quand à celui dont les bonnes actions pèseront léger...Voilà ceux qui auront causé la perte de leurs âmes parce qu'ils étaient injustes envers Nos enseignements.

9 Waman khaffat mawazeenuhu faola-ika allatheena khasiroo anfusahum bima kanoo bi-ayatina yathlimoona

10 Certes, Nous vous avons donné du pouvoir sur terre et Nous vous y avons assigné subsistance. (Mais) vous êtes très peu reconnaissants !

10 Walaqad makkannakum fee al-ardi waja’alna lakum feeha ma’ayisha qaleelan ma tashkuroona

11 Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges : "Prosternez-vous devant Adam." Ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent.

11 Walaqad khalaqnakum thumma sawwarnakum thumma qulna lilmala-ikati osjudoo li-adama fasajadoo illa ibleesa lam yakun mina alssajideena

12 [Allah] dit : "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé ? " Il répondit : "Je suis meilleur que lui : Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile".

12 Qala ma mana’aka alla tasjuda ith amartuka qala ana khayrun minhu khalaqtanee min narin wakhalaqtahu min teenin

13 [Allah] dit : "Descends d'ici, Tu n'as pas à t'enfler d'orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés."

13 Qala faihbit minha fama yakoonu laka an tatakabbara feeha faokhruj innaka mina alssaghireena

14 "Accorde-moi un délai, dit (Satan) jusqu'au jour où ils seront ressuscités."

14 Qala anthirnee ila yawmi yub’athoona

15 [Allah] dit : "Tu es de ceux à qui délai est accordé."

15 Qala innaka mina almunthareena

16 "Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [Satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin,

16 Qala fabima aghwaytanee laaq’udanna lahum sirataka almustaqeema

17 puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants."

17 Thumma laatiyannahum min bayni aydeehim wamin khalfihim wa’an aymanihim wa’an shama-ilihim wala tajidu aktharahum shakireena

18 "Sors de là", dit (Allah) banni et rejeté. "Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer".

18 Qala okhruj minha mathooman madhooran laman tabi’aka minhum laamlaanna jahannama minkum ajma’eena

19 " ô Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse; et ne mangez en vous deux, à votre guise; et n'approchez pas l'arbre que voici; sinon, vous seriez du nombre des injustes."

19 Waya adamu oskun anta wazawjuka aljannata fakula min haythu shi/tuma wala taqraba hathihi alshshajarata fatakoona mina alththalimeena

20 Puis le Diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché - leurs nudités - leur chuchota, disant : "Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des Anges ou d'être immortels ! ".

20 Fawaswasa lahuma alshshaytanu liyubdiya lahuma ma wooriya ‘anhuma min saw- atihima waqala ma nahakuma rabbukuma ‘an hathihi alshshajarati illa an takoona malakayni aw takoona mina alkhalideena

21 Et il leur jura : "Vraiment, je suis pour vous deux un bon conseiller".

21 Waqasamahuma innee lakuma lamina alnnasiheena

22 Alors il les fit tomber par tromperie. Puis, lorsqu'ils eurent goûté de l'arbre, leurs nudités leur devinrent visibles; et ils commencèrent tous deux à y attacher des feuilles du Paradis. Et leur Seigneur les appela : "Ne vous avais-Je pas interdit cet arbre ? Et ne vous avais-Je pas dit que le Diable était pour vous un ennemi déclaré ? "

22 Fadallahuma bighuroorin falamma thaqa alshshajarata badat lahuma saw-atuhuma watafiqa yakhsifani ‘alayhima min waraqi aljannati wanadahuma rabbuhuma alam anhakuma ‘an tilkuma alshshajarati waaqul lakuma inna alshshaytana lakuma ‘aduwwun mubeenun

23 Tous deux dirent : "Ô notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants".

23 Qala rabbana thalamna anfusana wa-in lam taghfir lana watarhamna lanakoonanna mina alkhasireena

24 "Descendez, dit [Allah], vous serez ennemis les uns des autres. Et il y aura pour vous sur terre séjour et jouissance, pour un temps."

24 Qala ihbitoo ba’dukum liba’din ‘aduwwun walakum fee al-ardi mustaqarrun wamata’un ila heenin

25 "Là, dit (Allah), vous vivrez, là vous mourrez, et de là on vous fera sortir."

25 Qala feeha tahyawna wafeeha tamootoona waminha tukhrajoona

26 ô enfants d'Adam ! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. - C'est un des signes (de la puissance) d'Allah. Afin qu'ils se rappellent.

26 Ya banee adama qad anzalna ‘alaykum libasan yuwaree saw-atikum wareeshan walibasu alttaqwa thalika khayrun thalika min ayati Allahi la’allahum yaththakkaroona

27 ô enfants d'Adam ! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d'où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point,

27 Ya banee adama la yaftinannakumu alshshaytanu kama akhraja abawaykum mina aljannati yanzi’u ‘anhuma libasahuma liyuriyahuma saw-atihima innahu yarakum huwa waqabeeluhu min haythu la tarawnahum inna ja’alna alshshayateena awliyaa lillatheena la yu/minoona

28 et quand ceux-ci commettent une turpitude, ils disent : "C'est une coutume léguée par nos ancêtres et prescrite par Allah." Dis : "[Non,] Allah ne commande point la turpitude. Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas ? "

28 Wa-itha fa’aloo fahishatan qaloo wajadna ‘alayha abaana waAllahu amarana biha qul inna Allaha la ya/muru bialfahsha-i ataqooloona ‘ala Allahi ma la ta’lamoona

29 Dis : "Mon Seigneur a commandé l'équité. Que votre prosternation soit exclusivement pour Lui. Et invoquez-Le, sincères dans votre culte . De même qu'Il vous a créés, vous retournez à Lui".

29 Qul amara rabbee bialqisti waaqeemoo wujoohakum ‘inda kulli masjidin waod’oohu mukhliseena lahu alddeena kama badaakum ta’oodoona

30 Il guide une partie, tandis qu'une autre partie a mérité l'égarement parce qu'ils ont pris, au lieu d'Allah, les diables pour alliés, et ils pensent qu'ils sont bien-guidés !

30 Fareeqan hada wafareeqan haqqa ‘alayhimu alddalalatu innahumu ittakhathoo alshshayateena awliyaa min dooni Allahi wayahsaboona annahum muhtadoona

31 ô enfants d'Adam, dans chaque lieu de Salat portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez; et ne commettez pas d'excès, car Il [Allah] n'aime pas ceux qui commettent des excès .

31 Ya banee adama khuthoo zeenatakum ‘inda kulli masjidin wakuloo waishraboo wala tusrifoo innahu la yuhibbu almusrifeena

32 Dis : "Qui a interdit la parure d'Allah, qu'Il a produite pour Ses serviteurs, ainsi que les bonnes nourritures ? " Dis : "Elles sont destinées à ceux qui ont la foi, dans cette vie , et exclusivement à eux au Jour de la Résurrection." Ainsi exposons-Nous clairement les versets pour les gens qui savent.

32 Qul man harrama zeenata Allahi allatee akhraja li’ibadihi waalttayyibati mina alrrizqi qul hiya lillatheena amanoo fee alhayati alddunya khalisatan yawma alqiyamati kathalika nufassilu al-ayati liqawmin ya’lamoona

33 Dis : "Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Allah ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas".

33 Qul innama harrama rabbiya alfawahisha ma thahara minha wama batana waal- ithma waalbaghya bighayri alhaqqi waan tushrikoo biAllahi ma lam yunazzil bihi sultanan waan taqooloo ‘ala Allahi ma la ta’lamoona

34 Pour chaque communauté il y a un terme. Quand leur terme vient, ils ne peuvent le retarder d'une heure et ils ne peuvent le hâter non plus.

34 Walikulli ommatin ajalun fa-itha jaa ajaluhum la yasta/khiroona sa’atan wala yastaqdimoona

35 ô enfants d'Adam ! Si des messagers [choisis] parmi vous viennent pour vous exposer Mes signes, alors ceux qui acquièrent la piété et se réforment, n'auront aucune crainte et ne seront point affligés.

35 Ya banee adama imma ya/tiyannakum rusulun minkum yaqussoona ‘alaykum ayatee famani ittaqa waaslaha fala khawfun ‘alayhim wala hum yahzanoona

36 Et ceux qui traitent de mensonges Nos signes et s'en écartent avec orgueil, sont les gens du Feu et ils y demeureront éternellement.

36 Waallatheena kaththaboo bi-ayatina waistakbaroo ‘anha ola-ika as-habu alnnari hum feeha khalidoona

37 Quel pire injuste, que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui traite de mensonges Ses signes ? Ceux là auront la part qui leur a été prescrite; jusqu'au moment où Nos Envoyés [Nos Anges] viennent à eux pour leur enlever l'âme, en leur disant : "Où sont ceux que vous invoquiez en dehors d'Allah ? " - Ils répondront : "Nous ne les trouvons plus". Et ils témoigneront contre eux-mêmes qu'ils étaient mécréants.

37 Faman athlamu mimmani iftara ‘ala Allahi kathiban aw kaththaba bi-ayatihi ola-ika yanaluhum naseebuhum mina alkitabi hatta itha jaat-hum rusuluna yatawaffawnahum qaloo ayna ma kuntum tad’oona min dooni Allahi qaloo dalloo ‘anna washahidoo ‘ala anfusihim annahum kanoo kafireena

38 "Entrez dans le Feu", dira [Allah,] "parmi les djinns et les hommes des communautés qui vous ont précédés." Chaque fois qu'une communauté entrera, elle maudira celle qui l'aura précédée. Puis, lorsque tous s'y retrouveront, la dernière fournée dira de la première : "ô notre Seigneur ! Voilà ceux qui nous ont égarés : donne-leur donc double châtiment du feu." Il dira : "A chacun le double, mais vous ne savez pas".

38 Qala odkhuloo fee omamin qad khalat min qablikum mina aljinni waal-insi fee alnnari kullama dakhalat ommatun la’anat okhtaha hatta itha iddarakoo feeha jamee’an qalat okhrahum li-oolahum rabbana haola-i adalloona faatihim ‘athaban di’fan mina alnnari qala likullin di’fun walakin la ta’lamoona

39 Et la première fournée dira à la dernière : "Mais vous n'avez sur nous aucun avantage. Goûtez donc au châtiment, pour ce que vous avez acquis".

39 Waqalat oolahum li-okhrahum fama kana lakum ‘alayna min fadlin fathooqoo al’athaba bima kuntum taksiboona

40 Pour ceux qui traitent de mensonges Nos enseignements et qui s'en écartent par orgueil, les portes du ciel ne leur seront pas ouvertes, et ils n'entreront au Paradis que quand le chameau pénètre dans le chas de l'aiguille. Ainsi rétribuons-Nous les criminels.

40 Inna allatheena kaththaboo bi-ayatina waistakbaroo ‘anha la tufattahu lahum abwabu alssama-i wala yadkhuloona aljannata hatta yalija aljamalu fee sammi alkhiyati wakathalika najzee almujrimeena

41 L'Enfer leur servira de lit et, comme couverture, ils auront des voiles de ténèbres. Ainsi rétribuons-Nous les injustes.

41 Lahum min jahannama mihadun wamin fawqihim ghawashin wakathalika najzee alththalimeena

42 Et ceux qui croient et font de bonnes oeuvres - Nous n'imposons aucune charge à personne que selon sa capacité - ceux-là seront les gens du Paradis : ils y demeureront éternellement.

42 Waallatheena amanoo wa’amiloo alssalihati la nukallifu nafsan illa wus’aha ola-ika as-habu aljannati hum feeha khalidoona

43 Et Nous enlèverons toute la rancune de leurs poitrines, sous eux couleront les ruisseaux, et ils diront : "Louange à Allah qui nous a guidés à ceci. Nous n'aurions pas été guidés, si Allah ne nous avait pas guidés. Les messagers de notre Seigneur sont venus avec la vérité." Et on leur proclamera : "Voilà le Paradis qui vous a été donné en héritage pour ce que vous faisiez".

43 Wanaza’na ma fee sudoorihim min ghillin tajree min tahtihimu al-anharu waqaloo alhamdu lillahi allathee hadana lihatha wama kunna linahtadiya lawla an hadana Allahu laqad jaat rusulu rabbina bialhaqqi wanoodoo an tilkumu aljannatu oorithtumooha bima kuntum ta’maloona

44 Les gens du Paradis crieront aux gens du Feu : "Certes, nous avons trouvé vrai ce que notre Seigneur nous avait promis. Avez-vous aussi trouvé vrai ce que notre Seigneur avait promis ? " "Oui", diront-ils. Un héraut annoncera alors au milieu d'eux : Que la malédiction d'Allah soit sur les injustes,

44 Wanada as-habu aljannati as-haba alnnari an qad wajadna ma wa’adana rabbuna haqqan fahal wajadtum ma wa’ada rabbukum haqqan qaloo na’am faaththana mu- aththinun baynahum an la’natu Allahi ‘ala alththalimeena

45 qui obstruaient le sentier d'Allah, qui voulaient le rendre tortueux, et qui ne croyaient pas à l'au-delà."

45 Allatheena yasuddoona ‘an sabeeli Allahi wayabghoonaha ‘iwajan wahum bial- akhirati kafiroona

46 Et entre les deux, il y aura un mur, et, sur al-Araf seront des gens qui reconnaîtront tout le monde par leurs traits caractéristiques . Et ils crieront aux gens du Paradis : "Paix sur vous ! " Ils n'y sont pas entrés bien qu'ils le souhaitent.

46 Wabaynahuma hijabun wa’ala al-a’rafi rijalun ya’rifoona kullan biseemahum wanadaw as-haba aljannati an salamun ‘alaykum lam yadkhulooha wahum yatma’oona

47 Et quand leurs regards seront tournés vers les gens du Feu, ils diront : "Ô notre Seigneur ! Ne nous mets pas avec le peuple injuste".

47 Wa-itha surifat absaruhum tilqaa as-habi alnnari qaloo rabbana la taj’alna ma’a alqawmi alththalimeena

48 Et les gens d'al-Araf, appelant certains hommes qu'ils reconnaîtront par leurs traits caractéristiques, diront : "Vous n'avez tiré aucun profit de tout ce que vous aviez amassé et de l'orgueil dont vous étiez enflés !

48 Wanada as-habu al-a’rafi rijalan ya’rifoonahum biseemahum qaloo ma aghna ‘ankum jam’ukum wama kuntum tastakbiroona

49 Est-ce donc ceux-là au sujet desquels vous juriez qu'ils n'obtiendront de la part d'Allah aucune miséricorde... ? - Entrez au Paradis ! Vous serez à l'abri de toute crainte et vous ne serez point affligés.

49 Ahaola-i allatheena aqsamtum la yanaluhumu Allahu birahmatin odkhuloo aljannata la khawfun ‘alaykum wala antum tahzanoona

50 Et les gens du Feu crieront aux gens du Paradis : "Déversez sur nous de l'eau, ou de ce qu'Allah vous a attribué." "Ils répondront : Allah les a interdits aux mécréants".

50 Wanada as-habu alnnari as-haba aljannati an afeedoo ‘alayna mina alma-i aw mimma razaqakumu Allahu qaloo inna Allaha harramahuma ‘ala alkafireena

51 Ceux-ci prenaient leur religion comme distraction et jeu, et la vie d'ici-bas les trompait. Aujourd'hui, Nous les oublierons comme ils ont oublié la rencontre de leur jour que voici, et parce qu'ils reniaient Nos enseignements.

51 Allatheena ittakhathoo deenahum lahwan wala’iban wagharrat-humu alhayatu alddunya faalyawma nansahum kama nasoo liqaa yawmihim hatha wama kanoo bi- ayatina yajhadoona

52 Nous leurs avons, certes, apporté un Livre que Nous avons détaillé, en toute connaissance, à titre de guide et de miséricorde pour les gens qui croient.

52 Walaqad ji/nahum bikitabin fassalnahu ‘ala ‘ilmin hudan warahmatan liqawmin yu/minoona

53 Attendent-ils uniquement la réalisation (de Sa menace et de Ses promesses ? ). Le jour où sa (véritable) réalisation viendra, ceux qui auparavant l'oubliaient diront : "Les messagers de notre Seigneur sont venus avec la vérité. Y a-t-il pour nous des intercesseurs qui puissent intercéder en notre faveur ? Ou pourrons-nous être renvoyés [sur terre], afin que nous oeuvrions autrement que ce que nous faisions auparavant ? " Ils ont certes créé leur propre perte; et ce qu'ils inventaient les a délaissés.

53 Hal yanthuroona illa ta/weelahu yawma ya/tee ta/weeluhu yaqoolu allatheena nasoohu min qablu qad jaat rusulu rabbina bialhaqqi fahal lana min shufa’aa fayashfa’oo lana aw nuraddu fana’mala ghayra allathee kunna na’malu qad khasiroo anfusahum wadalla ‘anhum ma kanoo yaftaroona

54 Votre Seigneur, c'est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi "istawa" sur le Trône . Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n'appartiennent qu'à lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l'Univers !

54 Inna rabbakumu Allahu allathee khalaqa alssamawati waal-arda fee sittati ayyamin thumma istawa ‘ala al’arshi yughshee allayla alnnahara yatlubuhu hatheethan waalshshamsa waalqamara waalnnujooma musakhkharatin bi-amrihi ala lahu alkhalqu waal-amru tabaraka Allahu rabbu al’alameena

55 Invoquez votre Seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Certes, Il n'aime pas les transgresseurs.

55 Od’oo rabbakum tadarru’an wakhufyatan innahu la yuhibbu almu’tadeena

56 Et ne semez pas la corruption sur la terre après qu'elle ait été réformée. Et invoquez-Le avec crainte et espoir, car la miséricorde d'Allah est proche des bienfaisants.

56 Wala tufsidoo fee al-ardi ba’da islahiha waod’oohu khawfan watama’an inna rahmata Allahi qareebun mina almuhsineena

57 C'est Lui qui envoie les vents comme une annonce de Sa Miséricorde. Puis, lorsqu'ils transportent une nuée lourde, Nous la dirigeons vers un pays mort [de sécheresse], puis Nous en faisons descendre l'eau, ensuite Nous en faisons sortir toutes espèces de fruits. Ainsi ferons-Nous sortir les morts. Peut-être vous rappellerez-vous.

57 Wahuwa allathee yursilu alrriyaha bushran bayna yaday rahmatihi hatta itha aqallat sahaban thiqalan suqnahu libaladin mayyitin faanzalna bihi almaa faakhrajna bihi min kulli alththamarati kathalika nukhriju almawta la’allakum tathakkaroona

58 Le bon pays, sa végétation pousse avec la grâce de son Seigneur; quant au mauvais pays, (sa végétation) ne sort qu'insuffisamment et difficilement. Ainsi déployons-Nous les enseignements pour des gens reconnaissants .

58 Waalbaladu alttayyibu yakhruju nabatuhu bi-ithni rabbihi waallathee khabutha la yakhruju illa nakidan kathalika nusarrifu al-ayati liqawmin yashkuroona

59 Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il dit : "ô mon peuple, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d'un jour terrible".

59 Laqad arsalna noohan ila qawmihi faqala ya qawmi o’budoo Allaha ma lakum min ilahin ghayruhu innee akhafu ‘alaykum ‘athaba yawmin ‘atheemin

60 Les notables de son peuple dirent : "Nous te voyons dans un égarement manifeste".

60 Qala almalao min qawmihi inna lanaraka fee dalalin mubeenin

61 Il dit : "Ô mon peuple, il n'y a pas d'égarement en moi; mais je suis un Messager de la part du Seigneur de l'Univers.

61 Qala ya qawmi laysa bee dalalatun walakinnee rasoolun min rabbi al’alameena

62 Je vous communique les messages de mon Seigneur, et je vous donne conseil sincère, et je sais d'Allah ce que vous ne savez pas.

62 Oballighukum risalati rabbee waansahu lakum waa’lamu mina Allahi ma la ta’lamoona

63 Est-ce que vous vous étonnez qu'un rappel vous vienne de votre Seigneur à travers un homme issu de vous, pour qu'ils vous avertisse et que vous deveniez pieux et que la miséricorde vous soit accordée ? "

63 Awa ‘ajibtum an jaakum thikrun min rabbikum ‘ala rajulin minkum liyunthirakum walitattaqoo wala’allakum turhamoona

64 Et ils le traitèrent de menteur. Or, Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l'arche, et noyâmes ceux qui traitaient de mensonges Nos miracles. C'étaient des gens aveugles, vraiment.

64 Fakaththaboohu faanjaynahu waallatheena ma’ahu fee alfulki waaghraqna allatheena kaththaboo bi-ayatina innahum kanoo qawman ‘ameena

65 Et aux Aad, leur frère Hud : "Ô mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Ne [Le] craignez-vous donc pas ? "

65 Wa-ila ‘adin akhahum hoodan qala ya qawmi o’budoo Allaha ma lakum min ilahin ghayruhu afala tattaqoona

66 Les notables de son peuple qui ne croyaient pas dirent : "Certes, nous te voyons en pleine sottise, et nous pensons que tu es du nombre des menteurs".

66 Qala almalao allatheena kafaroo min qawmihi inna lanaraka fee safahatin wa-inna lanathunnuka mina alkathibeena

67 Il dit : "Ô mon peuple, il n'y a point de sottise en moi; mais je suis un Messager de la part du Seigneur de l'Univers.

67 Qala ya qawmi laysa bee safahatun walakinnee rasoolun min rabbi al’alameena

68 Je vous communique les messages de mon Seigneur, et je suis pour vous un conseiller digne de confiance.

68 Oballighukum risalati rabbee waana lakum nasihun ameenun

69 Quoi ! Vous vous étonnez qu'un rappel vous vienne de votre Seigneur à travers un homme issu de vous, pour qu'il vous avertisse ? Et rappelez-vous quand Il vous a fait succéder au peuple de Noé, et qu'Il accrut votre corps en hauteur (et puissance). Eh bien, rappelez-vous les bienfaits d'Allah afin que vous réussissiez.

69 Awa ‘ajibtum an jaakum thikrun min rabbikum ‘ala rajulin minkum liyunthirakum waothkuroo ith ja’alakum khulafaa min ba’di qawmi noohin wazadakum fee alkhalqi bastatan faothkuroo alaa Allahi la’allakum tuflihoona

70 Ils dirent : "Es-tu venu à nous pour que nous adorions Allah seul, et que nous délaissions ce que nos ancêtres adoraient ? Fais donc venir ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques".

70 Qaloo aji/tana lina’buda Allaha wahdahu wanathara ma kana ya’budu abaona fa/tina bima ta’iduna in kunta mina alssadiqeena

71 Il dit : "Vous voilà, frappés de la part de votre Seigneur d'un supplice et d'une colère. Allez vous vous disputer avec moi au sujet de noms que vous et vos ancêtres avez donnés, sans qu'Allah n'y fasse descendre la moindre preuve ? Attendez donc ! Moi aussi j'attends avec vous.

71 Qala qad waqa’a ‘alaykum min rabbikum rijsun waghadabun atujadiloonanee fee asma-in sammaytumooha antum waabaokum ma nazzala Allahu biha min sultanin faintathiroo innee ma’akum mina almuntathireena

72 Or, Nous l'avons sauvé, (lui) et ceux qui étaient avec lui, par miséricorde de Notre part, et Nous avons exterminé ceux qui traitaient de mensonges Nos enseignements et qui n'étaient pas croyants.

72 Faanjaynahu waallatheena ma’ahu birahmatin minna waqata’na dabira allatheena kaththaboo bi-ayatina wama kanoo mu/mineena

73 Et aux Tamud, leur frère Salih : "Ô mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Certes, une preuve vous est venue de votre Seigneur : voici la chamelle d'Allah, un signe pour vous. Laissez-la donc manger sur la terre d'Allah et ne lui faites aucun mal; sinon un châtiment douloureux vous saisira .

73 Wa-ila thamooda akhahum salihan qala ya qawmi o’budoo Allaha ma lakum min ilahin ghayruhu qad jaatkum bayyinatun min rabbikum hathihi naqatu Allahi lakum ayatan fatharooha ta/kul fee ardi Allahi wala tamassooha bisoo-in faya/khuthakum ‘athabun aleemun

74 Et rappelez-vous quand Il vous fit succéder aux Aad et vous installa sur la terre. Vous avez édifié des palais dans ses plaines, et taillé en maisons les montagnes. Rappelez-vous donc les bienfaits d'Allah et ne répandez pas la corruption sur la terre "comme des fauteurs de trouble".

74 Waothkuroo ith ja’alakum khulafaa min ba’di ‘adin wabawwaakum fee al-ardi tattakhithoona min suhooliha qusooran watanhitoona aljibala buyootan faothkuroo alaa Allahi wala ta’thaw fee al-ardi mufsideena

75 Les notables de son peuple qui s'enflaient d'orgueil dirent aux opprimés, à ceux d'entre eux qui avaient la foi : "Savez-vous si Salih est envoyé de la part de son Seigneur ? " Ils dirent : "Oui, nous sommes croyants à son message".

75 Qala almalao allatheena istakbaroo min qawmihi lillatheena istud’ifoo liman amana minhum ata’lamoona anna salihan mursalun min rabbihi qaloo inna bima orsila bihi mu/minoona

76 Ceux qui s'enflaient d'orgueil dirent : "Nous, nous ne croyons certainement pas en ce que vous avez cru".

76 Qala allatheena istakbaroo inna biallathee amantum bihi kafiroona

77 Ils tuèrent la chamelle, désobéirent au commandement de leur Seigneur et dirent : "ô Salih, fais nous venir ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des Envoyés".

77 Fa’aqaroo alnnaqata wa’ataw ‘an amri rabbihim waqaloo ya salihu i/tina bima ta’iduna in kunta mina almursaleena

78 Le cataclysme les saisit; et les voilà étendus gisant dans leurs demeures.

78 Faakhathat-humu alrrajfatu faasbahoo fee darihim jathimeena

79 Alors il se détourna d'eux et dit : "Ô mon peuple, je vous avais communiqué le message de mon Seigneur et vous avais conseillé sincèrement. Mais vous n'aimez pas les conseillers sincères ! "

79 Fatawalla ‘anhum waqala ya qawmi laqad ablaghtukum risalata rabbee wanasahtu lakum walakin la tuhibboona alnnasiheena

80 Et Lot, quand il dit à son peuple : "Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n'a commise avant vous ?

80 Walootan ith qala liqawmihi ata/toona alfahishata ma sabaqakum biha min ahadin mina al’alameena

81 Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier."

81 Innakum lata/toona alrrijala shahwatan min dooni alnnisa-i bal antum qawmun musrifoona

82 Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire : "Expulsez-les de votre cité. Ce sont des gens qui veulent se garder purs" !

82 Wama kana jawaba qawmihi illa an qaloo akhrijoohum min qaryatikum innahum onasun yatatahharoona

83 Or, Nous l'avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les exterminés.

83 Faanjaynahu waahlahu illa imraatahu kanat mina alghabireena

84 Et Nous avons fait pleuvoir sur eux une pluie Regarde donc ce que fut la fin des criminels !

84 Waamtarna ‘alayhim mataran faonthur kayfa kana ‘aqibatu almujrimeena

85 Et aux Madyan, leur frère Chuaïb : "Ô mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Une preuve vous est venue de votre Seigneur. Donnez donc la pleine mesure et le poids et ne donnez pas aux gens moins que ce qui leur est dû. Et ne commettez pas de la corruption sur la terre après sa réforme. Ce sera mieux pour vous si vous êtes croyants.

85 Wa-ila madyana akhahum shu’ayban qala ya qawmi o’budoo Allaha ma lakum min ilahin ghayruhu qad jaatkum bayyinatun min rabbikum faawfoo alkayla waalmeezana wala tabkhasoo alnnasa ashyaahum wala tufsidoo fee al-ardi ba’da islahiha thalikum khayrun lakum in kuntum mu/mineena

86 Et ne vous placez pas sur tout chemin, menaçant, empêchant du sentier d'Allah celui qui croit en Lui et cherchant à rendre ce sentier tortueux. Rappelez-vous quand vous étiez peu nombreux et qu'Il vous a multipliés en grand nombre. Et regardez ce qui est advenu aux fauteurs de désordre.

86 Wala taq’udoo bikulli siratin too’idoona watasuddoona ‘an sabeeli Allahi man amana bihi watabghoonaha ‘iwajan waothkuroo ith kuntum qaleelan fakaththarakum waonthuroo kayfa kana ‘aqibatu almufsideena

87 Si une partie d'entre vous a cru au message avec lequel j'ai été envoyé, et qu'une partie n'a pas cru, patientez donc jusqu'à ce qu'Allah juge parmi nous car Il est le Meilleur des juges."

87 Wa-in kana ta-ifatun minkum amanoo biallathee orsiltu bihi wata-ifatun lam yu/minoo faisbiroo hatta yahkuma Allahu baynana wahuwa khayru alhakimeena

88 Les notables de son peuple qui s'enflaient d'orgueil, dirent : "Nous t'expulserons certes de notre cité, ô Chuaïb, toi et ceux qui ont cru avec toi. Ou que vous reveniez à notre religion." - Il dit : "Est-ce même quand cela nous répugne ? " .

88 Qala almalao allatheena istakbaroo min qawmihi lanukhrijannaka ya shu’aybu waallatheena amanoo ma’aka min qaryatina aw lata’oodunna fee millatina qala awa law kunna kariheena

89 Certes, nous aurions forgé un mensonge contre Allah si nous revenions à votre religion après qu'Allah nous en a sauvés. Il ne nous appartient pas d'y retourner à moins qu'Allah notre Seigneur ne le veuille. Notre Seigneur embrasse toute chose de Sa science. C'est en Allah que nous plaçons notre confiance. ô notre Seigneur, tranche par la vérité, entre nous et notre peuple car Tu es le meilleur des juges."

89 Qadi iftarayna ‘ala Allahi kathiban in ‘udna fee millatikum ba’da ith najjana Allahu minha wama yakoonu lana an na’ooda feeha illa an yashaa Allahu rabbuna wasi’a rabbuna kulla shay-in ‘ilman ‘ala Allahi tawakkalna rabbana iftah baynana wabayna qawmina bialhaqqi waanta khayru alfatiheena

90 Et les notables de son peuple qui ne croyaient pas, dirent : "Si vous suivez Chuaïb, vous serez assurément perdants".

90 Waqala almalao allatheena kafaroo min qawmihi la-ini ittaba’tum shu’ayban innakum ithan lakhasiroona

91 Alors le tremblement (de terre) les saisit; et les voilà étendus, gisant dans leurs demeures.

91 Faakhathat-humu alrrajfatu faasbahoo fee darihim jathimeena

92 Ceux qui traitaient Chuaïb de menteur (disparurent) comme s'ils n'y avaient jamais vécu. Ceux qui traitaient Chuaïb de menteur furent eux les perdants.

92 Allatheena kaththaboo shu’ayban kaan lam yaghnaw feeha allatheena kaththaboo shu’ayban kanoo humu alkhasireena

93 Il se détourna d'eux et dit : "Ô mon peuple, je vous ai bien communiqué les messages de mon Seigneur et donné des conseils. Comment donc m'attristerais-je sur des gens mécréants ? "

93 Fatawalla ‘anhum waqala ya qawmi laqad ablaghtukum risalati rabbee wanasahtu lakum fakayfa asa ‘ala qawmin kafireena

94 Nous n'avons envoyé aucun prophète dans une cité, sans que Nous n'ayons pris ses habitants ensuite par l'adversité et la détresse afin qu'ils implorent (le pardon).

94 Wama arsalna fee qaryatin min nabiyyin illa akhathna ahlaha bialba/sa-i waalddarra-i la’allahum yaddarra’oona

95 Puis Nous avons changé leur mauvaise condition en y substituant le bien, au point qu'ayant grandi en nombre et en richesse, ils dirent : "La détresse et l'aisance ont touché nos ancêtres aussi." Eh bien, Nous les avons saisis soudain, sans qu'ils s'en rendent compte.

95 Thumma baddalna makana alssayyi-ati alhasanata hatta ‘afaw waqaloo qad massa abaana alddarrao waalssarrao faakhathnahum baghtatan wahum la yash’uroona

96 Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu'ils avaient acquis.

96 Walaw anna ahla alqura amanoo waittaqaw lafatahna ‘alayhim barakatin mina alssama-i waal-ardi walakin kaththaboo faakhathnahum bima kanoo yaksiboona

97 Les gens des cités sont-ils sûrs que Notre châtiment rigoureux ne les atteindra pas la nuit, pendant qu'ils sont endormis ?

97 Afaamina ahlu alqura an ya/tiyahum ba/suna bayatan wahum na-imoona

98 Les gens des cités sont-ils sûrs que Notre châtiment rigoureux ne les atteindra pas le jour, pendant qu'ils s'amusent ?

98 Awa amina ahlu alqura an ya/tiyahum ba/suna duhan wahum yal’aboona

99 Sont-ils à l'abri du stratagème d'Allah ? Seuls les gens perdus se sentent à l'abri du stratagème d'Allah.

99 Afaaminoo makra Allahi fala ya/manu makra Allahi illa alqawmu alkhasiroona

100 N'est-il pas prouvé à ceux qui reçoivent la terre en héritage des peuples précédents que, si Nous voulions, Nous les frapperions pour leurs péchés et scellerions leurs coeurs, et ils n'entendraient plus rien ?

100 Awa lam yahdi lillatheena yarithoona al-arda min ba’di ahliha an law nashao asabnahum bithunoobihim wanatba’u ‘ala quloobihim fahum la yasma’oona

101 Voilà les cités dont Nous te racontons certaines de leurs nouvelles. [A ceux-là,] en vérité, leurs messagers leur avaient apporté les preuves, mais ils n'étaient pas prêts à accepter ce qu'auparavant ils avaient traité de mensonge. C'est ainsi qu'Allah scelle les coeurs des mécréants.

101 Tilka alqura naqussu ‘alayka min anba-iha walaqad jaat-hum rusuluhum bialbayyinati fama kanoo liyu/minoo bima kaththaboo min qablu kathalika yatba’u Allahu ‘ala quloobi alkafireena

102 Et Nous n'avons trouvé chez la plupart d'entre eux aucun respect de l'engagement; mais Nous avons trouvé la plupart d'entre eux pervers.

102 Wama wajadna li-aktharihim min ‘ahdin wa-in wajadna aktharahum lafasiqeena

103 Puis, après [ces messagers,] Nous avons envoyé Moïse avec Nos miracles vers Pharaon et ses notables. Mais ils se montrèrent injustes envers Nos signes. Considère donc quelle fut la fin des corrupteurs.

103 Thumma ba’athna min ba’dihim moosa bi-ayatina ila fir’awna wamala-ihi fathalamoo biha faonthur kayfa kana ‘aqibatu almufsideena

104 Et Moïse dit : "ô Pharaon, je suis un Messager de la part du Seigneur de l'Univers,

104 Waqala moosa ya fir’awnu innee rasoolun min rabbi al’alameena

105 je ne dois dire sur Allah que la vérité. Je suis venu à vous avec une preuve de la part de votre Seigneur. Laisse donc partir avec moi les Enfants d'Israël."

105 Haqeequn ‘ala an la aqoola ‘ala Allahi illa alhaqqa qad ji/tukum bibayyinatin min rabbikum faarsil ma’iya banee isra-eela

106 "Si tu es venu avec un miracle, dit (Pharaon,) apporte-le donc, si tu es du nombre des véridiques."

106 Qala in kunta ji/ta bi-ayatin fa/ti biha in kunta mina alssadiqeena

107 Il jeta son bâton et voilà que c' était un serpent évident.

107 Faalqa ‘asahu fa-itha hiya thu’banun mubeenun

108 Et il sortit sa main et voilà quelle était blanche (éclatante), pour ceux qui regardaient.

108 Wanaza’a yadahu fa-itha hiya baydao lilnnathireena

109 Les notables du peuple de Pharaon dirent : "Voilà, certes, un magicien chevronné.

109 Qala almalao min qawmi fir’awna inna hatha lasahirun ‘aleemun

110 Il veut vous expulser de votre pays." - "Alors, que commandez-vous ? "

110 Yureedu an yukhrijakum min ardikum famatha ta/muroona

111 Ils dirent : "Fais-le attendre, lui et son frère, et envoie des rassembleurs dans les villes,

111 Qaloo arjih waakhahu waarsil fee almada-ini hashireena

112 qui t'amèneront tout magicien averti.

112 Ya/tooka bikulli sahirin ‘aleemin

113 Et les magiciens vinrent à Pharaon en disant : "Y aura-t-il vraiment une récompense pour nous, si nous sommes les vainqueurs ? "

113 Wajaa alssaharatu fir’awna qaloo inna lana laajran in kunna nahnu alghalibeena

114 Il dit : "Oui, et vous serez certainement du nombre de mes rapprochés".

114 Qala na’am wa-innakum lamina almuqarrabeena

115 Ils dirent : "ô Moïse, ou bien tu jetteras (le premier), ou bien nous serons les premiers à jeter" .

115 Qaloo ya moosa imma an tulqiya wa-imma an nakoona nahnu almulqeena

116 "Jetez" dit-il. Puis lorsqu'ils eurent jeté, ils ensorcelèrent les yeux des gens et les épouvantèrent, et vinrent avec une puissante magie.

116 Qala alqoo falamma alqaw saharoo a’yuna alnnasi waistarhaboohum wajaoo bisihrin ‘atheemin

117 Et Nous révélâmes à Moïse : "Jette ton bâton". Et voilà que celui-ci se mit à engloutir ce qu'ils avaient fabriqué.

117 Waawhayna ila moosa an alqi ‘asaka fa-itha hiya talqafu ma ya/fikoona

118 Ainsi la vérité se manifesta et ce qu'ils firent fût vain.

118 Fawaqa’a alhaqqu wabatala ma kanoo ya’maloona

119 Ainsi ils furent battus et se trouvèrent humiliés.

119 Faghuliboo hunalika wainqalaboo saghireena

120 Et les magiciens se jetèrent prosternés.

120 Waolqiya alssaharatu sajideena

121 Ils dirent : "Nous croyons au Seigneur de l'Univers,

121 Qaloo amanna birabbi al’alameena

122 au Seigneur de Moïse et d'Aaron."

122 Rabbi moosa waharoona

123 "Y avez-vous cru avant que je ne vous (le) permette ? dit Pharaon. C'est bien un stratagème que vous avez manigancé dans la ville, afin d'en faire partir ses habitants. Vous saurez bientôt...

123 Qala fir’awnu amantum bihi qabla an athana lakum inna hatha lamakrun makartumoohu fee almadeenati litukhrijoo minha ahlaha fasawfa ta’lamoona

124 Je vais vous couper la main et la jambe opposées, et puis, je vous crucifierai tous."

124 Laoqati’anna aydiyakum waarjulakum min khilafin thumma laosallibannakum ajma’eena

125 Ils dirent : "En vérité, c'est vers notre Seigneur que nous retournerons.

125 Qaloo inna ila rabbina munqaliboona

126 Tu ne te venges de nous que parce que nous avons cru aux preuves de notre Seigneur, lorsqu'elles nous sont venues. ô notre Seigneur ! Déverse sur nous l'endurance et fais nous mourir entièrement soumis."

126 Wama tanqimu minna illa an amanna bi-ayati rabbina lamma jaatna rabbana afrigh ‘alayna sabran watawaffana muslimeena

127 Et les notables du peuple de Pharaon dirent : "Laisseras-tu Moïse et son peuple commettre du désordre sur la terre, et lui-même te délaisser, toi et tes divinités ? " Il dit : "Nous allons massacrer leurs fils et laisser vivre leurs femmes. Nous aurons le dessus sur eux et les dominerons."

127 Waqala almalao min qawmi fir’awna atatharu moosa waqawmahu liyufsidoo fee al- ardi wayatharaka waalihataka qala sanuqattilu abnaahum wanastahyee nisaahum wa- inna fawqahum qahiroona

128 Moïse dit à son peuple : "Demandez aide auprès d'Allah et soyez patients, car la terre appartient à Allah. Il en fait qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et la fin (heureuse) sera aux pieux".

128 Qala moosa liqawmihi ista’eenoo biAllahi waisbiroo inna al-arda lillahi yoorithuha man yashao min ‘ibadihi waal’aqibatu lilmuttaqeena

129 Ils dirent : "Nous avons été persécutés avant que tu ne viennes à nous, et après ton arrivée." Il dit : "Il se peut que votre Seigneur détruise votre ennemi et vous donne la lieutenance sur terre, et Il verra ensuite comment vous agirez".

129 Qaloo ootheena min qabli an ta/tiyana wamin ba’di ma ji/tana qala ‘asa rabbukum an yuhlika ‘aduwwakum wayastakhlifakum fee al-ardi fayanthura kayfa ta’maloona

130 Nous avons éprouvé les gens de Pharaon par des années de disette et par une diminution des fruits afin qu'ils se rappellent.

130 Walaqad akhathna ala fir’awna bialssineena wanaqsin mina alththamarati la’allahum yaththakkaroona

131 Et quand le bien-être leur vint, ils dirent : "Cela nous est dû"; et si un mal les atteignait, ils voyaient en Moïse et ceux qui étaient avec lui un mauvais augure. En vérité leur sort dépend uniquement d'Allah ? Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.

131 Fa-itha jaat-humu alhasanatu qaloo lana hathihi wa-in tusibhum sayyi-atun yattayyaroo bimoosa waman ma’ahu ala innama ta-iruhum ‘inda Allahi walakinna aktharahum la ya’lamoona

132 Et ils dirent : "Quel que soit le miracle que tu nous apportes pour nous fasciner, nous ne croirons pas en toi".

132 Waqaloo mahma ta/tina bihi min ayatin litasharana biha fama nahnu laka bimu/mineena

133 Et Nous avons alors envoyé sur eux l'inondation, les sauterelles, les poux (ou la calandre), les grenouilles et le sang, comme signes explicites, Mais ils s'enflèrent d'orgueil et demeurèrent un peuple criminel.

133 Faarsalna ‘alayhimu alttoofana waaljarada waalqummala waalddafadi’a waalddama ayatin mufassalatin faistakbaroo wakanoo qawman mujrimeena

134 Et quand le châtiment les frappa, ils dirent : "ô Moïse, invoque pour nous ton Seigneur en vertu de l'engagement qu'Il t'a donné. Si tu éloignes de nous le châtiment, nous croirons certes en toi et laisserons partir avec toi les enfants d'Israël".

134 Walamma waqa’a ‘alayhimu alrrijzu qaloo ya moosa od’u lana rabbaka bima ‘ahida ‘indaka la-in kashafta ‘anna alrrijza lanu/minanna laka walanursilanna ma’aka banee isra-eela

135 Et quand Nous eûmes éloigné d'eux le châtiment jusqu'au terme fixé qu'ils devaient atteindre, voilà qu'ils violèrent l'engagement.

135 Falamma kashafna ‘anhumu alrrijza ila ajalin hum balighoohu itha hum yankuthoona

136 Alors Nous Nous sommes vengés d'eux; Nous les avons noyés dans les flots, parce qu'ils traitaient de mensonges Nos signes et n'y prêtaient aucune attention.

136 Faintaqamna minhum faaghraqnahum fee alyammi bi-annahum kaththaboo bi- ayatina wakanoo ‘anha ghafileena

137 Et les gens qui étaient opprimés, Nous les avons fait hériter les contrées orientales et occidentales de la terre que Nous avons bénies. Et la très belle promesse de ton Seigneur sur les enfants d'Israël s'accomplit pour prix de leur endurance. Et Nous avons détruit ce que faisaient Pharaon et son peuple, ainsi que ce qu'ils construisaient.

137 Waawrathna alqawma allatheena kanoo yustad’afoona mashariqa al-ardi wamagharibaha allatee barakna feeha watammat kalimatu rabbika alhusna ‘ala banee isra-eela bima sabaroo wadammarna ma kana yasna’u fir’awnu waqawmuhu wama kanoo ya’rishoona

138 Et nous avons fait traverser la Mer aux enfants d'Israël. Ils passèrent auprès d'un peuple attaché à ses idoles et dirent : "Ô Moïse, désigne-nous une divinité semblable à leurs dieux." Il dit : "Vous êtes certes des gens ignorants.

138 Wajawazna bibanee isra-eela albahra faataw ‘ala qawmin ya’kufoona ‘ala asnamin lahum qaloo ya moosa ij’al lana ilahan kama lahum alihatun qala innakum qawmun tajhaloona

139 Le culte, auquel ceux-là s'adonnent, est caduc; et tout ce qu'ils font est nul et sans valeur."

139 Inna haola-i mutabbarun ma hum feehi wabatilun ma kanoo ya’maloona

140 Il dit : "Chercherai-je pour vous une autre divinité qu'Allah, alors que c'est Lui qui vous a préférés à toutes les créatures [de leur époque] ? "

140 Qala aghayra Allahi abgheekum ilahan wahuwa faddalakum ‘ala al’alameena

141 (Rappelez-vous) le moment où Nous vous sauvâmes des gens de Pharaon qui vous infligeaient le pire châtiment. Ils massacraient vos fils et laissaient vivre vos femmes. C'était là une terrible épreuve de la part de votre Seigneur.

141 Wa-ith anjaynakum min ali fir’awna yasoomoonakum soo-a al’athabi yuqattiloona abnaakum wayastahyoona nisaakum wafee thalikum balaon min rabbikum ‘atheemun

142 Et Nous donnâmes à Moïse rendez-vous pendant trente nuits, et Nous les complétâmes par dix, de sorte que le temps fixé par son Seigneur se termina au bout de quarante nuits. Et Moïse dit a Aaron son frère : "Remplace-moi auprès de mon peuple, et agis en bien, et ne suis pas le sentier des corrupteurs".

142 Wawa’adna moosa thalatheena laylatan waatmamnaha bi’ashrin fatamma meeqatu rabbihi arba’eena laylatan waqala moosa li-akheehi haroona okhlufnee fee qawmee waaslih wala tattabi’ sabeela almufsideena

143 Et lorsque Moïse vint à Notre rendez-vous et que son Seigneur lui eut parlé, il dit : "Ô mon Seigneur, montre Toi à moi pour que je Te voie ! " Il dit : "Tu ne Me verras pas; mais regarde le Mont : s'il tient en sa place, alors tu Me verras." Mais lorsque son Seigneur Se manifesta au Mont, Il le pulvérisa, et Moïse s'effondra foudroyé. Lorsqu'il se fut remis, il dit : "Gloire à toi ! A Toi je me repens; et je suis le premier des croyants".

143 Walamma jaa moosa limeeqatina wakallamahu rabbuhu qala rabbi arinee anthur ilayka qala lan taranee walakini onthur ila aljabali fa-ini istaqarra makanahu fasawfa taranee falamma tajalla rabbuhu liljabali ja’alahu dakkan wakharra moosa sa’iqan falamma afaqa qala subhanaka tubtu ilayka waana awwalu almu/mineena

144 Et (Allah) dit : "ô Moïse, Je t'ai préféré à tous les hommes, par Mes messages et Ma parole. Prends donc ce que Je te donne, et sois du nombre des reconnaissants".

144 Qala ya moosa innee istafaytuka ‘ala alnnasi birisalatee wabikalamee fakhuth ma ataytuka wakun mina alshshakireena

145 Et Nous écrivîmes pour lui, sur les tablettes, une exhortation concernant toute chose, et un exposé détaillé de toute chose. "Prends-les donc fermement et commande à ton peuple d'en adopter le meilleur. Bientôt Je vous ferai voir la demeure des pervers.

145 Wakatabna lahu fee al-alwahi min kulli shay-in maw’ithatan watafseelan likulli shay-in fakhuthha biquwwatin wa/mur qawmaka ya/khuthoo bi-ahsaniha saoreekum dara alfasiqeena

146 J'écarterai de Mes signes ceux qui, sans raison, s'enflent d'orgueil sur terre. Même s'ils voyaient tous les miracles, ils n'y croiraient pas. Et s'ils voient le bon sentier, ils ne le prennent pas comme sentier. Mais s'ils voient le sentier de l'erreur, ils le prennent comme sentier. C'est qu'en vérité ils traitent de mensonges Nos preuves et ils ne leur accordaient aucune attention.

146 Saasrifu ‘an ayatiya allatheena yatakabbaroona fee al-ardi bighayri alhaqqi wa-in yaraw kulla ayatin la yu/minoo biha wa-in yaraw sabeela alrrushdi la yattakhithoohu sabeelan wa-in yaraw sabeela alghayyi yattakhithoohu sabeelan thalika bi-annahum kaththaboo bi-ayatina wakanoo ‘anha ghafileena

147 Et ceux qui traitent de mensonges Nos preuves ainsi que la rencontre de l'au-delà, leurs oeuvres sont vaines. Seraient-ils rétribués autrement que selon leurs oeuvres ? "

147 Waallatheena kaththaboo bi-ayatina waliqa-i al-akhirati habitat a’maluhum hal yujzawna illa ma kanoo ya’maloona

148 Et le peuple de Moïse adopta après lui un veau, fait de leurs parures : un corps qui semblait mugir. N'ont-ils pas vu qu'il ne leur parlait point et qu'il ne les guidait sur aucun chemin ? Ils l'adoptèrent [comme divinité], et ils étaient des injustes .

148 Waittakhatha qawmu moosa min ba’dihi min huliyyihim ‘ijlan jasadan lahu khuwarun alam yaraw annahu la yukallimuhum wala yahdeehim sabeelan ittakhathoohu wakanoo thalimeena

149 Et quand ils éprouvèrent des regrets, et qu'ils virent qu'ils étaient bel et bien égarés, ils dirent : "Si notre Seigneur ne nous fait pas miséricorde et ne nous pardonne pas, nous serons très certainement du nombre des perdants".

149 Walamma suqita fee aydeehim waraaw annahum qad dalloo qaloo la-in lam yarhamna rabbuna wayaghfir lana lanakoonanna mina alkhasireena

150 Et lorsque Moïse retourna à son peuple, fâché, attristé, il dit : "Vous avez très mal agi pendant mon absence ! Avez-vous voulu hâter le commandement de votre Seigneur ? " Il jeta les tablettes et prit la tête de son frère, en la tirant à lui : "ô fils de ma mère, (dit Aaron), le peuple m'a traité en faible, et peu s'en est fallu qu'ils ne me tuent. Ne fais donc pas que les ennemis se réjouissent à mes dépens, et ne m'assigne pas la compagnie des gens injustes".

150 Walamma raja’a moosa ila qawmihi ghadbana asifan qala bi/sama khalaftumoonee min ba’dee a’ajiltum amra rabbikum waalqa al-alwaha waakhatha bira/si akheehi yajurruhu ilayhi qala ibna omma inna alqawma istad’afoonee wakadoo yaqtuloonanee fala tushmit biya al-a’daa wala taj’alnee ma’a alqawmi alththalimeena

151 Et (Moïse) dit : "ô mon Seigneur, pardonne à moi et à mon frère et fais-nous entrer en Ta miséricorde, car Tu es Le plus Miséricordieux des miséricordieux".

151 Qala rabbi ighfir lee wali-akhee waadkhilna fee rahmatika waanta arhamu alrrahimeena

152 Ceux qui prenaient le veau (comme divinité), bientôt tombera sur eux de la part de leur Seigneur, une colère, et un avilissement dans la vie présente. Ainsi, Nous rétribuons les inventeurs (d'idoles).

152 Inna allatheena ittakhathoo al’ijla sayanaluhum ghadabun min rabbihim wathillatun fee alhayati alddunya wakathalika najzee almuftareena

153 Ceux qui ont fait de mauvaises actions et qui ensuite se sont repentis et ont cru... ton Seigneur, après cela est sûrement Pardonneur et Miséricordieux.

153 Waallatheena ‘amiloo alssayyi-ati thumma taboo min ba’diha waamanoo inna rabbaka min ba’diha laghafoorun raheemun

154 Et quand la colère de Moïse se fut calmée, il prit les tablettes. Il y avait dans leur texte guide et miséricorde à l'intention de ceux qui craignent leur Seigneur.

154 Walamma sakata ‘an moosa alghadabu akhatha al-alwaha wafee nuskhatiha hudan warahmatun lillatheena hum lirabbihim yarhaboona

155 Et Moïse choisit de son peuple soixante-dix hommes pour un rendez-vous avec Nous. Puis lorsqu'ils furent saisis par le tremblement (de terre), il dit : "Mon Seigneur, si Tu avais voulu, Tu les aurais détruis avant, et moi avec. Vas-Tu nous détruire pour ce que des sots d'entre nous ont fait ? Ce n'est là qu'une épreuve de Toi, par laquelle Tu égares qui Tu veux, et guides qui Tu veux. Tu es notre Maître. Pardonne-nous et fais-nous miséricorde, car Tu es le Meilleur des pardonneurs .

155 Waikhtara moosa qawmahu sab’eena rajulan limeeqatina falamma akhathat-humu alrrajfatu qala rabbi law shi/ta ahlaktahum min qablu wa-iyyaya atuhlikuna bima fa’ala alssufahao minna in hiya illa fitnatuka tudillu biha man tashao watahdee man tashao anta waliyyuna faighfir lana wairhamna waanta khayru alghafireena

156 Et prescris pour nous le bien ici-bas ainsi que dans l'au-delà. Nous voilà revenus vers Toi, repentis." Et (Allah) dit : "Je ferai que Mon châtiment atteigne qui Je veux. Et Ma miséricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai à ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakat, et ont foi en Nos signes.

156 Waoktub lana fee hathihi alddunya hasanatan wafee al-akhirati inna hudna ilayka qala ‘athabee oseebu bihi man ashao warahmatee wasi’at kulla shay-in fasaaktubuha lillatheena yattaqoona wayu/toona alzzakata waallatheena hum bi-ayatina yu/minoona

157 Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants.

157 Allatheena yattabi’oona alrrasoola alnnabiyya al-ommiyya allathee yajidoonahu maktooban ‘indahum fee alttawrati waal-injeeli ya/muruhum bialma’roofi wayanhahum ‘ani almunkari wayuhillu lahumu alttayyibati wayuharrimu ‘alayhimu alkhaba-itha wayada’u ‘anhum israhum waal-aghlala allatee kanat ‘alayhim faallatheena amanoo bihi wa’azzaroohu wanasaroohu waittaba’oo alnnoora allathee onzila ma’ahu ola-ika humu almuflihoona

158 Dis : "Ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés".

158 Qul ya ayyuha alnnasu innee rasoolu Allahi ilaykum jamee’an allathee lahu mulku alssamawati waal-ardi la ilaha illa huwa yuhyee wayumeetu faaminoo biAllahi warasoolihi alnnabiyyi al-ommiyyi allathee yu/minu biAllahi wakalimatihi waittabi’oohu la’allakum tahtadoona

159 Parmi le peuple de Moïse, il est une communauté qui guide (les autres) avec la vérité, et qui, par là, exerce la justice.

159 Wamin qawmi moosa ommatun yahdoona bialhaqqi wabihi ya’diloona

160 Nous les répartîmes en douze tribus, (en douze) communautés. Et Nous révélâmes à Moïse, lorsque son peuple lui demanda de l'eau : "Frappe le rocher avec ton bâton." Et voilà qu'en jaillirent douze sources. Chaque tribu sut son abreuvoir. Nous les couvrîmes de l'ombre du nuage, et fîmes descendre sur eux la manne et les cailles : "Mangez des bonnes choses que Nous vous avons attribuées." Et ce n'est pas à Nous qu'ils ont fait du tort, mais c'est à eux même qu'ils en faisaient.

160 Waqatta’nahumu ithnatay ‘ashrata asbatan omaman waawhayna ila moosa ithi istasqahu qawmuhu ani idrib bi’asaka alhajara fainbajasat minhu ithnata ‘ashrata ‘aynan qad ‘alima kullu onasin mashrabahum wathallalna ‘alayhimu alghamama waanzalna ‘alayhimu almanna waalssalwa kuloo min tayyibati ma razaqnakum wama thalamoona walakin kanoo anfusahum yathlimoona

161 Et lorsqu'il leur fut dit : "Habitez cette cité et mangez [de ses produits] à votre guise, mais dites : rémission [à nos pêchés] et entrez par la porte en vous prosternant. Nous vous pardonnerons vos fautes; et aux bienfaisants (d'entre vous,) Nous accorderons davantage".

161 Wa-ith qeela lahumu oskunoo hathihi alqaryata wakuloo minha haythu shi/tum waqooloo hittatun waodkhuloo albaba sujjadan naghfir lakum khatee-atikum sanazeedu almuhsineena

162 Puis, les injustes parmi eux changèrent en une autre, la parole qui leur était dite. Alors Nous envoyâmes du ciel un châtiment sur eux, pour le méfait qu'ils avaient commis.

162 Fabaddala allatheena thalamoo minhum qawlan ghayra allathee qeela lahum faarsalna ‘alayhim rijzan mina alssama-i bima kanoo yathlimoona

163 Et interroges-les au sujet de la cité qui donnait sur la mer, lorsqu'on y transgressait le Sabbat ! Que leurs poissons venaient à eux faisant surfaces, au jour de leur Sabbat, et ne venaient pas à ceux le jour où ce n'était pas Sabbat ! Ainsi les éprouvions-Nous pour la perversité qu'ils commettaient .

163 Wais-alhum ‘ani alqaryati allatee kanat hadirata albahri ith ya’doona fee alssabti ith ta/teehim heetanuhum yawma sabtihim shurra’an wayawma la yasbitoona la ta/teehim kathalika nabloohum bima kanoo yafsuqoona

164 Et quand parmi eux une communauté dit : "Pourquoi exhortez-vous un peuple qu'Allah va anéantir ou châtier d'un châtiment sévère ? " Ils répondirent : "Pour dégager notre responsabilité vis-à-vis de votre Seigneur; et que peut-être ils deviendront pieux ! "

164 Wa-ith qalat ommatun minhum lima ta’ithoona qawman Allahu muhlikuhum aw mu’aththibuhum ‘athaban shadeedan qaloo ma’thiratan ila rabbikum wala’allahum yattaqoona

165 Puis, lorsqu'ils oublièrent ce qu'on leur avait rappelé, Nous sauvâmes ceux qui (leur) avaient interdit le mal et saisîmes par un châtiment rigoureux les injustes pour leurs actes pervers.

165 Falamma nasoo ma thukkiroo bihi anjayna allatheena yanhawna ‘ani alssoo-i waakhathna allatheena thalamoo bi’athabin ba-eesin bima kanoo yafsuqoona

166 Puis, lorsqu'ils refusèrent (par orgueil) d'abandonner ce qui leur avait été interdit, Nous leur dîmes : "Soyez des singes abjects".

166 Falamma ‘ataw ‘an ma nuhoo ‘anhu qulna lahum koonoo qiradatan khasi-eena

167 Et lorsque ton Seigneur annonça qu'Il enverra certes contre eux quelqu'un qui leur imposera le pire châtiment jusqu'au Jour de la Résurrection. En vérité ton Seigneur est prompt à punir mais Il est aussi Pardonneur et Miséricordieux.

167 Wa-ith taaththana rabbuka layab’athanna ‘alayhim ila yawmi alqiyamati man yasoomuhum soo-a al’athabi inna rabbaka lasaree’u al’iqabi wa-innahu laghafoorun raheemun

168 Et Nous les avons répartis en communautés sur la terre. Il y a parmi eux des gens de bien, mais il y en a qui le sont moins. Nous les avons éprouvés par les biens et par des maux, peut-être reviendraient-ils (au droit chemin).

168 Waqatta’nahum fee al-ardi omaman minhumu alssalihoona waminhum doona thalika wabalawnahum bialhasanati waalssayyi-ati la’allahum yarji’oona

169 Puis les suivirent des successeurs qui héritèrent le Livre, mais qui préférèrent ce qu'offre la vie d'ici-bas en disant : "Nous aurons le pardon." Et si des choses semblables s'offrent à eux, ils les acceptent. N'avait-on pas pris d'eux l'engagement du Livre, qu'ils ne diraient sur Allah que la vérité ? Ils avaient pourtant étudié ce qui s'y trouve. Et l'ultime demeure est meilleure pour ceux qui pratiquent la piété, - Ne comprendrez-vous donc pas ? -

169 Fakhalafa min ba’dihim khalfun warithoo alkitaba ya/khuthoona ‘arada hatha al- adna wayaqooloona sayughfaru lana wa-in ya/tihim ‘aradun mithluhu ya/khuthoohu alam yu/khath ‘alayhim meethaqu alkitabi an la yaqooloo ‘ala Allahi illa alhaqqa wadarasoo ma feehi waalddaru al-akhiratu khayrun lillatheena yattaqoona afala ta’qiloona

170 Et ceux qui se conforment au Livre et accomplissent la Salat, [en vérité], Nous ne laissons pas perdre la récompense de ceux qui s'amendent.

170 Waallatheena yumassikoona bialkitabi waaqamoo alssalata inna la nudee’u ajra almusliheena

171 Et lorsque Nous avons brandi au-dessus d'eux le Mont, Comme si c'eût été une ombrelle. Ils pensaient qu'il allait tomber sur eux. "Tenez fermement à ce que Nous vous donnons et rappelez-vous son contenu. Peut-être craindrez vous Allah" .

171 Wa-ith nataqna aljabala fawqahum kaannahu thullatun wathannoo annahu waqi’un bihim khuthoo ma ataynakum biquwwatin waothkuroo ma feehi la’allakum tattaqoona

172 Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d'Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes : "Ne suis-Je pas votre Seigneur ? " Ils répondirent : "Mais si, nous en témoignons..." - afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : "Vraiment, nous n'y avons pas fait attention",

172 Wa-ith akhatha rabbuka min banee adama min thuhoorihim thurriyyatahum waashhadahum ‘ala anfusihim alastu birabbikum qaloo bala shahidna an taqooloo yawma alqiyamati inna kunna ‘an hatha ghafileena

173 ou que vous auriez dit (tout simplement) : "Nos ancêtres autrefois donnaient des associés à Allah, et nous sommes leurs descendants, après eux. Vas-Tu nous détruire pour ce qu'ont fait les imposteurs ? "

173 Aw taqooloo innama ashraka abaona min qablu wakunna thurriyyatan min ba’dihim afatuhlikuna bima fa’ala almubtiloona

174 Et c'est ainsi que Nous expliquons intelligemment les signes. Peut-être reviendront-ils !

174 Wakathalika nufassilu al-ayati wala’allahum yarji’oona

175 Et raconte-leur l'histoire de celui à qui Nous avions donné Nos signes et qui s'en écarta. Le Diable, donc, l'entraîna dans sa suite et il devint ainsi du nombre des égarés.

175 Waotlu ‘alayhim nabaa allathee ataynahu ayatina fainsalakha minha faatba’ahu alshshaytanu fakana mina alghaweena

176 Et si Nous avions voulu, Nous l'aurions élevé par ces mêmes enseignements, mais il s'inclina vers la terre et suivit sa propre passion. Il est semblable à un chien qui halète si tu l'attaques, et qui halète aussi si tu le laisses. Tel est l'exemple des gens qui traitent de mensonges Nos signes. Eh bien, raconte le récit. Peut-être réfléchiront-ils !

176 Walaw shi/na larafa’nahu biha walakinnahu akhlada ila al-ardi waittaba’a hawahu famathaluhu kamathali alkalbi in tahmil ‘alayhi yalhath aw tatruk-hu yalhath thalika mathalu alqawmi allatheena kaththaboo bi-ayatina faoqsusi alqasasa la’allahum yatafakkaroona

177 Quel mauvais exemple que ces gens qui traitent de mensonges Nos signes, cependant que c'est à eux-mêmes qu'ils font de tort.

177 Saa mathalan alqawmu allatheena kaththaboo bi-ayatina waanfusahum kanoo yathlimoona

178 Quiconque Allah guide, voilà le bien guidé. Et quiconque Il égare, voilà les perdants.

178 Man yahdi Allahu fahuwa almuhtadee waman yudlil faola-ika humu alkhasiroona

179 Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'Enfer. Ils ont des coeurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants.

179 Walaqad thara/na lijahannama katheeran mina aljinni waal-insi lahum quloobun la yafqahoona biha walahum a’yunun la yubsiroona biha walahum athanun la yasma’oona biha ola-ika kaal-an’ami bal hum adallu ola-ika humu alghafiloona

180 C'est à Allah qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms et laissez ceux qui profanent Ses noms : ils seront rétribués pour ce qu'ils ont fait.

180 Walillahi al-asmao alhusna faod’oohu biha watharoo allatheena yulhidoona fee asma-ihi sayujzawna ma kanoo ya’maloona

181 Parmi ceux que Nous avons créés, il y a une communauté qui guide (les autres) selon la vérité et par celle-ci exerce la justice.

181 Wamimman khalaqna ommatun yahdoona bialhaqqi wabihi ya’diloona

182 Ceux qui traitent de mensonges Nos enseignements, Nous allons les conduire graduellement vers leur perte par des voies qu'ils ignorent.

182 Waallatheena kaththaboo bi-ayatina sanastadrijuhum min haythu la ya’lamoona

183 Et Je leur accorderai un délai, car Mon stratagème est solide !

183 Waomlee lahum inna kaydee mateenun

184 Est-ce qu'ils n'ont pas réfléchi ? Il n'y a point de folie en leur compagnon (Muhammad) : il n'est qu'un avertisseur explicite !

184 Awa lam yatafakkaroo ma bisahibihim min jinnatin in huwa illa natheerun mubeenun

185 N'ont-ils pas médité sur le royaume des cieux et de la terre, et toute chose qu'Allah a créée, et que leur terme est peut-être déjà proche ? En quelle parole croiront-ils après cela ?

185 Awalam yanthuroo fee malakooti alssamawati waal-ardi wama khalaqa Allahu min shay-in waan ‘asa an yakoona qadi iqtaraba ajaluhum fabi-ayyi hadeethin ba’dahu yu/minoona

186 Quiconque Allah égare, pas de guide pour lui. Et Il les laisse dans leur transgression confus et hésitants.

186 Man yudlili Allahu fala hadiya lahu wayatharuhum fee tughyanihim ya’mahoona

187 Ils t'interrogent sur l'Heure : "Quand arrivera-t-elle ? " Dis : "Seul mon Seigneur en a connaissance. Lui seul la manifesta en son temps. Lourde elle sera dans les cieux et (sur) la terre et elle ne viendra à vous que soudainement." Ils t'interrogent comme si tu en étais averti. Dis : "Seul Allah en a connaissance." Mais beaucoup de gens ne savant pas.

187 Yas-aloonaka ‘ani alssa’ati ayyana mursaha qul innama ‘ilmuha ‘inda rabbee la yujalleeha liwaqtiha illa huwa thaqulat fee alssamawati waal-ardi la ta/teekum illa baghtatan yas-aloonaka kaannaka hafiyyun ‘anha qul innama ‘ilmuha ‘inda Allahi walakinna akthara alnnasi la ya’lamoona

188 Dis : "Je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage, sauf ce qu'Allah veut. Et si je connaissais l'Inconnaissable, j'aurais eu des biens en abondance, et aucun mal ne m'aurait touché. Je ne suis, pour les gens qui croient, qu'un avertisseur et un annonciateur" .

188 Qul la amliku linafsee naf’an wala darran illa ma shaa Allahu walaw kuntu a’lamu alghayba laistakthartu mina alkhayri wama massaniya alssoo-o in ana illa natheerun wabasheerun liqawmin yu/minoona

189 C'est Lui qui vous a créés d'un seul être dont il a tiré son épouse, pour qu'il trouve de la tranquillité auprès d'elle; et lorsque celui-ci eut cohabité avec elle, elle conçut une légère grossesse, avec quoi elle se déplaçait (facilement). Puis lorsqu'elle se trouva alourdie, tous deux invoquèrent leur Seigneur : "Si Tu nous donnes un (enfant) sain, nous serons certainement du nombre des reconnaissants".

189 Huwa allathee khalaqakum min nafsin wahidatin waja’ala minha zawjaha liyaskuna ilayha falamma taghashshaha hamalat hamlan khafeefan famarrat bihi falamma athqalat da’awa Allaha rabbahuma la-in ataytana salihan lanakoonanna mina alshshakireena

190 Puis, lorsqu'Il leur eût donné un (enfant) sain, tous deux assignèrent à Allah des associés en ce qu'Il leur avait donné. Mais Allah est bien au-dessus des associés qu'on Lui assigne.

190 Falamma atahuma salihan ja’ala lahu shurakaa feema atahuma fata’ala Allahu ‘amma yushrikoona

191 Est-ce qu'ils assignent comme associés ce qui ne crée rien et qui eux-mêmes sont créés,

191 Ayushrikoona ma la yakhluqu shay-an wahum yukhlaqoona

192 et qui ne peuvent ni les secourir ni se secourir eux-mêmes ?

192 Wala yastatee’oona lahum nasran wala anfusahum yansuroona

193 Si vous les appelez vers le chemin droit, ils ne vous suivront pas. Le résultat pour vous est le même, que vous les appeliez ou que vous gardiez le silence.

193 Wa-in tad’oohum ila alhuda la yattabi’ookum sawaon ‘alaykum ada’awtumoohum am antum samitoona

194 Ceux que vous invoquez en dehors d'Allah sont des serviteurs comme vous. Invoquez-les donc et qu'ils vous répondent, si vous êtes véridiques.

194 Inna allatheena tad’oona min dooni Allahi ‘ibadun amthalukum faod’oohum falyastajeeboo lakum in kuntum sadiqeena

195 Ont-ils des jambes pour marcher ? Ont-ils de mains pour frapper ? Ont-ils des yeux pour observer ? Ont-ils des oreilles pour entendre ? Dis : "Invoquez vos associés, et puis, rusez contre moi; et ne me donnez pas de répit.

195 Alahum arjulun yamshoona biha am lahum aydin yabtishoona biha am lahum a’yunun yubsiroona biha am lahum athanun yasma’oona biha quli od’oo shurakaakum thumma keedooni fala tunthirooni

196 Certes mon Maître, c'est Allah qui a fait descendre le Livre (le Coran). C'est Lui qui se charge (de la protection) des vertueux.

196 Inna waliyyiya Allahu allathee nazzala alkitaba wahuwa yatawalla alssaliheena

197 Et ceux que vous invoquez en dehors de Lui ne sont capables ni de vous secourir, ni de se secourir eux-mêmes."

197 Waallatheena tad’oona min doonihi la yastatee’oona nasrakum wala anfusahum yansuroona

198 Et si tu les appelles vers le chemin droit, ils n'entendent pas. Tu les vois qui te regardent, (mais) ils ne voient pas.

198 Wa-in tad’oohum ila alhuda la yasma’oo watarahum yanthuroona ilayka wahum la yubsiroona

199 Accepte ce qu'on t'offre de raisonnable , commande ce qui est convenable et éloigne-toi des ignorants.

199 Khuthi al’afwa wa/mur bial’urfi waa’rid ‘ani aljahileena

200 Et si jamais le Diable t'incite à faire le mal, cherche refuge auprès d'Allah. Car Il entend, et sais tout.

200 Wa-imma yanzaghannaka mina alshshaytani nazghun faista’ith biAllahi innahu samee’un ‘aleemun

201 Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu'une suggestion du Diable les touche se rappellent [du châtiment d'Allah]: et les voilà devenus clairvoyants.

201 Inna allatheena ittaqaw itha massahum ta-ifun mina alshshaytani tathakkaroo fa- itha hum mubsiroona

202 (Quand aux méchants), leurs partenaires diaboliques les enfoncent dans l'aberration, puis ils ne cessent (de s'enfoncer).

202 Wa-ikhwanuhum yamuddoonahum fee alghayyi thumma la yuqsiroona

203 Quand tu ne leur apportes pas de miracles, ils disent : "Pourquoi ne l'inventes-tu pas ? " Dis : "Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé de mon Seigneur. Ces [versets coraniques] sont des preuves illuminantes venant de votre Seigneur, un guide et une grâce pour des gens qui croient.

203 Wa-itha lam ta/tihim bi-ayatin qaloo lawla ijtabaytaha qul innama attabi’u ma yooha ilayya min rabbee hatha basa-iru min rabbikum wahudan warahmatun liqawmin yu/minoona

204 Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l'oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la miséricorde (d'Allah).

204 Wa-itha quri-a alqur-anu faistami’oo lahu waansitoo la’allakum turhamoona

205 Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir, et ne sois pas du nombre des insouciants.

205 Waothkur rabbaka fee nafsika tadarru’an wakheefatan wadoona aljahri mina alqawli bialghuduwwi waal-asali wala takun mina alghafileena

206 Ceux qui sont auprès de ton Seigneur [les anges] ne dédaignent pas de L'adorer. Ils Le glorifient et se prosternent devant Lui .

206 Inna allatheena ‘inda rabbika la yastakbiroona ‘an ‘ibadatihi wayusabbihoonahu walahu yasjudoona

Retour en haut