Sourate 88 : AL-GHASIYAH (L'ENVELOPPANTE)

Pré-Hégire
26 versets

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Bismi Allahi alrrahmani alrraheemi.

1 T'est-il parvenu le récit de l'enveloppante ?

1 Hal ataka hadeethu alghashiyati

2 Ce jour-là, il y aura des visages humiliés,

2 Wujoohun yawma-ithin khashi’atun

3 préoccupés, harassés.

3 ‘amilatun nasibatun

4 Ils brûleront dans un Feu ardent,

4 Tasla naran hamiyatan

5 et seront abreuvés d'une source bouillante.

5 Tusqa min ‘aynin aniyatin

6 Il n'y aura pour eux d'autre nourriture que des plantes épineuses [darii],

6 Laysa lahum ta’amun illa min daree’in

7 qui n'engraisse, ni n'apaise la faim.

7 La yusminu wala yughnee min joo’in

8 Ce jour-là, il y aura des visages épanouis,

8 Wujoohun yawma-ithin na’imatun

9 contents de leurs efforts,

9 Lisa’yiha radiyatun

10 dans un haut Jardin,

10 Fee jannatin ‘aliyatin

11 où ils n'entendent aucune futilité.

11 La tasma’u feeha laghiyatan

12 Là, il y aura une source coulante.

12 Feeha ‘aynun jariyatun

13 Là, des divans élevés

13 Feeha sururun marfoo’atun

14 et des coupes posées

14 Waakwabun mawdoo’atun

15 et des coussins rangés

15 Wanamariqu masfoofatun

16 et des tapis étalés.

16 Wazarabiyyu mabthoothatun

17 Ne considèrent-ils donc pas les chameaux, comment ils ont été créés,

17 Afala yanthuroona ila al-ibili kayfa khuliqat

18 et le ciel comment il est élevé,

18 Wa-ila alssama-i kayfa rufi’at

19 et les montagnes comment elles sont dressées

19 Wa-ila aljibali kayfa nusibat

20 et la terre comment elle est nivelée ?

20 Wa-ila al-ardi kayfa sutihat

21 Eh bien, rappelle ! Tu n'es qu'un rappeleur,

21 Fathakkir innama anta muthakkirun

22 et tu n'es pas un dominateur sur eux.

22 Lasta ‘alayhim bimusaytirin

23 Sauf celui qui tourne le dos et ne croit pas,

23 Illa man tawalla wakafara

24 alors Allah le châtiera du plus grand châtiment.

24 Fayu’aththibuhu Allahu al’athaba al-akbara

25 Vers Nous est leur retour.

25 Inna ilayna iyabahum

26 Ensuite, c'est à Nous de leur demander compte.

26 Thumma inna ‘alayna hisabahum

Retour en haut