Sourate 98 : AL-BAYYINAH (LA PREUVE)

Post-Hégire
8 versets

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Bismi Allahi alrrahmani alrraheemi.

1 Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu'à ce que leur vienne la Preuve évidente :

1 Lam yakuni allatheena kafaroo min ahli alkitabi waalmushrikeena munfakkeena hatta ta/tiyahumu albayyinatu

2 un Messager, de la part d'Allah, qui leur récite des feuilles purifiées,

2 Rasoolun mina Allahi yatloo suhufan mutahharatan

3 dans lesquelles se trouvent des prescriptions d'une rectitude parfaite.

3 Feeha kutubun qayyimatun

4 Et ceux à qui le Livre a été donné ne se sont divisés qu'après que la preuve leur fut venue.

4 Wama tafarraqa allatheena ootoo alkitaba illa min ba’di ma jaat-humu albayyinatu

5 Il ne leur a été commandé, cependant, que d'adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et voilà la religion de droiture.

5 Wama omiroo illa liya’budoo Allaha mukhliseena lahu alddeena hunafaa wayuqeemoo alssalata wayu/too alzzakata wathalika deenu alqayyimati

6 Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.

6 Inna allatheena kafaroo min ahli alkitabi waalmushrikeena fee nari jahannama khalideena feeha ola-ika hum sharru albariyyati

7 Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, ce sont les meilleurs de toute la création.

7 Inna allatheena amanoo wa’amiloo alssalihati ola-ika hum khayru albariyyati

8 Leur récompense auprès d'Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur.

8 Jazaohum ‘inda rabbihim jannatu ‘adnin tajree min tahtiha al-anharu khalideena feeha abadan radiya Allahu ‘anhum waradoo ‘anhu thalika liman khashiya rabbahu

Retour en haut